AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Nikita Kovalesvski

Invité


MessageSujet: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 13:36

Nikita Kovalevski



Identity Card ~

    Prénom & Nom : Nikita Kovalesvski
    Date de Naissance : 21 janvier 1979
    Lieu de Naissance: Moscou
    Sexe : Masculin
    Maison : Serdaigle
    Patronus : Une zibeline.
    Miroir du Risèd : Être estimé ne serait-ce qu'une fois par sa famille.


Story ~

    Caractère :


« Kovalevski ? C'est pas celui qui est toujours en train de lire un bouquin et qui plaît à toutes les filles ? » Un élève de 3ème année.


Nikita est un garçon que beaucoup qualifieront de mystérieux. Cela tient sans doute au fait qu'il intériorise énormément ses émotions, et qu'il est rare qu'il parle pour des futilité. Le bavardage inutile n'est pas sa tasse de thé, chaque parole doit pour lui avoir un but, sinon ce n'est pas la peine de gâcher le silence environnant. Il n'hésitera d'ailleurs pas à dire clairement à quelqu'un qui babillerait non loin de ses oreilles qu'il n'a que faire de ce que raconte cette même personne, et lui demandera calmement -voire même avec un poli sourire- d'aller voir quelqu'un d'autre. Diplomate ? Pas vraiment ! Niki est de ces personnes qui pensent que la vérité doit être dite, bonne ou mauvaise. Rien ne sert d'épargner les gens, cela ne fait qu'engendrer de la douleur à retardement, autant briser les espoirs avant qu'ils naissent. Oui, Kovalevski a brisé énormément de cœur depuis son arrivée à Poudlard, par cette très grande sincérité. Mais étrangement, au lieu d'être fui et pointé du doigt comme une cible à éviter -ce qu'il aurait souhaité-, sa réputation lui a créé des admirateurs, et admiratrices. Et oui, ses répliques assassines, ses résultats brillants, ses talents de musicien, l'ont fait grimper au rang d'élève marquant à Poudlard. Statut auquel il ne tient pas vraiment, cette célébrité acquise malgré lui a même tendance à l'exaspérer -autant que les élèves féminines qui pouffent à son passage ou poussent des cris stridents-.

Mais n'allez pas croire que Nikita soit associable. Loin de là, il peut discuter pendant des heures, mais seulement de sujets qui lui semblent pertinents. D'une curiosité intellectuelle très développée, il a tendance à s'intéresser à tout ce qu'il ne connaît pas, dans de nombreux domaines -on raconte qu'il a ainsi poussé le vice à apprendre à utiliser du maquillage magique, histoire de ne pas mourir idiot!-. Tout apprendre, tel est sa philosophie, sans distinction, sans mépris pour aucun de ces savoirs.

Il n'en va pas de même pour les personnes ! Certains vous diront qu'il prend tout le monde de haut ! La vérité est qu'il ne supporte pas certains comportements. La chose qui l'énerve sans doute le plus, est que l'on rabaisse les sangs mêlés, il n'est pas rare qu'il devienne violent lorsqu'il est ou entend quelqu'un se faire insulter de la sorte. Il a aussi beaucoup de mal avec la condescendance qu'on certains vis-à-vis des moldus, qui sont d'après lui tout aussi valeureux que les sorciers. Il a aussi énormément de mal à supporter la vue de son cousin, Adam, mais cela, c'est pour des raisons bien plus personnelles.

Aussi sous ses allures de garçon mystérieux et solitaire, Nikita a créé autour de lui une espèce de mythe, une réputation qui le protège et le met aussi face à de nombreuses provocations. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il est aux yeux de tous quelqu'un de marquant. Et une chose est plus marquante encore est qu'il n'a jusqu'alors eu aucune petite-amie, ses admiratrices justifient cela par « l'attente de la bonne personne », ses admirateurs, par « l'amour du savoir avant tout », ses détracteurs par « l'amour déviant, ce qui ne serait pas étonnant pour un raté de son genre ».

    Physique :


« Il est juste trop beau ! Mystérieux et tout ! Raaaah ! » Une élève de quatrième année à propos de Kovalevski.

Assurance, calme, et prestance. Ce sont les trois mots qui viennent à l'esprit lorsque l'on voit Nikita marcher dans un couloir. Son pas est assuré, rapide, agile. Il est rare qu'il bouscule quelqu'un dans ses pérégrinations. Toujours quelques livres calés sous le bras ou dans un sac en bandoulière, il est de loin le plus séduisant des rats de bibliothèque ! Certes, il n'a pas développé une carrure sportive, ses épaules sont tout juste de largeur moyenne, ce qui lui donne une allure particulièrement frêle, car par opposition, il est très grand, frôlant le mètre quatre-vingt-dix. On dit souvent qu'il a la bonne carrure pour être un intellectuel ou un artiste, cela lui va très bien. Il ne compte de toute façon pas devenir un champion de lutte gréco-romaine chez les moldus.

Mais il n'y aurait que cela, il ne ferait pas chavirer les cœurs. Il a bien plus que cette carrure raffinée ! Il y a tout d'abord son teint clair, parfois presque blanc en hiver, sans doute hérité du côté slave de sa famille qui lui confère une beauté évanescente, toute en délicatesse, en douceur. Cette peau a néanmoins ses inconvénients, car, elle est très fragile, marquant facilement, se coupant plus aisément, et ne supportant pas le soleil. Inutile de vous dire que notre garçon se plaît bien plus dans la froide neige que sous le cuisant soleil, et qu'il a gardé de sacrées cicatrices sur tout le corps des batailles avec son cousin -la plus marquante étant la trace d'une profonde entaille sur ses omoplates- ! Ensuite, il y a son regard, souvent froid, voire glacial, d'un bleu allant du cyan au gris suivant la lumière, des yeux brillant d'intelligence, de fierté aussi, un regard qui ne se soumet jamais à celui qu'il croise. Certains trouvent cela absolument dérangeant.

Le reste de son visage en comparaison paraît banal, des traits fins mais emprunts d'une virilité naissante, un nez droit, de fines lèvres rosées, très rarement étirées d'un sourire, des sourcils châtains bien dessinés. En revanche, sa chevelure, d'un châtain tirant tantôt vers le blond, tantôt vers le brun, ajoute à son charme avec de léger frisottis, ou correctement lissés vers l'arrière, arrivant à ses épaules ainsi coiffés. C'est tout ce tableau qui le rend si apprécié de la gente féminine -et masculine?!-.

Il est aussi à noter que le jeune homme ne se sépare jamais d'un médaillon de confection moldu, en argent, contenant deux petites photographies inanimées de ses défunts parents. De même, lorsqu'il parle, il n'est pas rare d'entendre un très léger accent russe dont il n'a jamais pu totalement se débarrasser.


    Détails en plus rien que pour votre plaisir : :


- Nikita possède un chat nommé, Vlad, qui est sans doute le plus laid de tout Poudlard : son pelage est partiellement absent suite sans doute à des maltraitances, son poil hirsute et noir semble grisonnant, et son œil gauche est crevé. Entre rebuts, on s'entend bien. Nikita l'a recueilli alors qu'il entrait en 3ème année. Cette teigne fait peur à tous ses camarades de Serdaigle, ce qui n'est pas étonnant puisqu'il ne supporte que son maître.

- Le jeune musicien possède un violon qui paraîtra à beaucoup ancien et peu attrayant, mais il s'avère que c'est la seule chose tangible qui lui reste de son père.

    Histoire:

« Vous ne comprenez jamais rien ! Je ne serai jamais comme vous, vous comprenez ? C'est fini cette vie ! »hurla la jeune femme avant de quitter la pièce, le manoir, la vie de sorcellerie.

Eileen Feulwood avait dix huit ans quand elle quitta son auguste et noble famille. Elle ne voulait plus de ces contraintes, elle ne voulait pas d'un mariage forcée pour la préservation de la pureté d'un sang, d'un rang, d'une absurdité. Elle partit donc sans rien à la conquête d'un monde qui n'était pas le sien, un monde sans magie, mais d'une complexité toute aussi grande !

C'est à vingt ans que la jeune femme trouva l'amour. Il était musicien. Elle était mélomane. Il savait jouer du violon pour deux. Elle partit avec lui loin de ses terres d'origines, loin de l'Angleterre, vers les terres glacées de l'U.R.S.S., où il était un musicien de grande renommé.

La vie même pour eux n'était pas des plus facile. La répression. La délation. Le totalitarisme. Tout était là, mais, ils s'aimaient. N'était-ce pas suffisant pour oublier le reste ? Deux années plus tard naquit de leur union un enfant. La symbiose de leurs deux origines. Un très beau métis. Il choisirent de lui donner un nom russe pour se prévenir de tout soucis.

Seulement, la vie n'est pas forcément juste. Encore moins sous une dictature. On fit taire le musicien jugé trop indépendant, trop occidental. Il fut déclaré disparu au cours d'un voyage. Sa femme et son fils échappèrent à ce sort par l'emploi de ce qu'elle avait voulu oublié : la magie. L'enfant avait alors cinq ans.

Inutile de vous dire que l'accueil que reçurent la mère et l'enfant en revenant dans la famille Feulwood fut glacial. L'enfant qu'elle amenait, qui portait un prénom ridicule était le symbole de leur honte, de la dégénérescence de leur rang. Inacceptable. Mais ils ne pouvaient pas non plus mettre leur fille à la porte. Peut-être reviendrait-elle dans le droit chemin abandonnant ce bâtard et son ancienne vie pour porter une lignée pure ! C'est dans cette espoir qu'il les laissèrent revenir.

Nikita était alors déjà un beau petit garçon, avec des yeux d'un bleu tendre, et une voix délicate. Mais il ne parlait pas un mot d'anglais. Seulement un parfait russe. C'était une nouvelle tare qu'on lui découvrait. Mais le plus surprenant, est qu'en quelques mois, il parlait mieux l'anglais que son cousin du même âge. Facilité d'adaptation des moldus, rien de bien intéressant, répliqua-t-on.

Car, la famille Feulwood, si elle devait cacher l'enfant illégitime qu'était ce Kovalevski, il pouvait exhiber, Adam Feulwood, fils de bonne lignée, futur grand sorcier de la famille. Entre les deux enfants, cette famille attisa la haine, la rivalité, les comparaison. Toujours en défaveur de la même personne.

Nikita ne trouvait de l'amour qu'auprès de sa mère. Ou plutôt l'ombre de sa mère. Celle-ci ne se remettait pas de la perte de son aimé. Elle était amputait, et la blessure ne cesserait jamais de saigner. Elle se mura dans le chagrin.

Eileen fut retrouvée morte dans son bain. Le petit garçon de dix ans qu'elle laissait fut le seul à réellement la pleurer. Peut-être savait-il qu'à partir de ce jour-là, il devrait se défendre seul. Il apprit donc à encaisser, et à rendre les coups. Essentiellement par les mots. Il n'avait pas la carrure pour se permettre de taper des poings. Pas même contre son cousin.

Ses rapports avec lui devinrent même de plus en plus difficile, violent. Il n'était pas rare qu'à court de mots son cousin lève la main sur lui. Mais il continuait de tenir tête.

Il ne leva qu'une fois la main sur son cousin. Et cette bataille fut déterminante pour son avenir. Adam venait d'insulter la mémoire de sa mère morte quelques mois auparavant. Nikita ne put le supporter, et se jeta comme une furie sur l'autre garçon. Il ne frappait pas avec beaucoup de force, mais de façon répétée. La lutte bascula tour à tour à son avantage et à son désavantage. Puis son cousin le repoussa violemment contre une grande fenêtre du manoir. Celle-ci se brisa sous l'impact. Son corps bascula dans le vide, quatre étages le séparaient du sol, la chute était mortelle. Il eut le temps d'apercevoir son cousin à la fenêtre, il ne sut dire s'il était affolé ou heureux, désolé ou en train de jubiler. Il pensa qu'enfin il allait pouvoir retrouver ses parents. Mais au lieu heurter le sol avec violence, il se posa sur lui avec délicatesse, comme si une main invisible l'avait sauvé pour un meilleur destin.

Il reçut peu de jours plus tard sa lettre d'admission à Poudlard sous le regard désapprobateur de sa famille, alors que son cousin dut encore attendre quelques mois avant de montrer des signes de magie.

Après son entrée à Poudlard, les rapports avec sa famille ne s'améliorèrent pas, aussi ne retournait-il au manoir familial que lorsque l'école renvoyait chez eux tous les élèves. Il évitait soigneusement de croiser son cousin, là où celui-ci cherchait sans cesse à le provoquer. Il se murait dans une carapace pour ne plus souffrir autant. Il réussit brillamment sa scolarité, s'illustrant comme l'un des meilleurs élèves de sa maison, mais aussi comme le meilleur violoniste chez les Serdaigle -en même temps, il avait peu de concurrence-. A croire que ce talent là était héréditaire chez les Kovalevski. [/justify]

Behind the Screen ~

    Pseudo : C / Cedrick, pourquoi ? Parce que fraise !
    Prénom : Céline
    Âge : Vieille de presque 21 piges !
    Sexe : Des fois j'hésite, mais j'suis souvent une fille quand même !
    Forum : On s'demande bien ! N'est-ce pas Alex ?!
Revenir en haut Aller en bas
Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 15:02

    Merlin, on va me croire dingue mais j'idolâtre ton choix d'avatar XD Tom Hiddleston est juste une idée géniale.
    Courage pour ta fiche en tout cas Wink

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 15:19

Tom Hiddleston est génial ! Wink

Merci, elle ne devrait pas tarder à être finie normalement !
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Donovan
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 17/07/2010


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 15:29

Bienvenue ^^

J'ai pas encore lue toute ta fiche (oui je suis flemmarde, j'assume) mais ce que j'ai vu me plait. Je crois que je vais bien l'aimé ton personnage ^^

Donc je retourne lire ça et je te souhaite la bienvenue encore une fois ^^

_________________________________

Libre de choisir sa voie ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 16:11

Merci ! Bonne lecture Lilith !

Je profite de ce message pour signaler que ma fiche est techniquement terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Alexis P. Dolohov
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 23


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Rat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    Lun 4 Juin - 16:47

VALIDEEEEEEEEEEEEEEE !!!
J'aime ton histoire étou étou~ ♥️

Merci d'être venue sur ce forum (suite à ma pub répétée~ xD)
Go Serdaigle~ ! Very Happy

_________________________________

Tout le monde à un côté sombre.♥️






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard.one-forum.net
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nikita Kovalesvski    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nikita Kovalesvski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nikita - Maggie Q
» Nikita ♦ Sauvage [LIBRE]
» Café noir [Nikita]
» Nikita Scherbak ne sera pas au Mondial Junior
» Heo Chul Moo x Park Nikita

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le Flood :: La corbeille :: Anciennes fiches-