AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]

George Weasley
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 22


MessageSujet: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Mer 6 Juin - 16:35

Sales Day

PV Fred Weasley puis Libre


---George ouvrit brusquement les yeux, conscient, sans trop savoir pourquoi, qu'il était en retard. La lumière ! C'était la lumière qui filtrait du rideau pour venir se poser sur son visage qui le laissait croire cela. Il regarde son réveil en hâte et lança un coussin sur son frère. Pas qu'il s'inquiétait d'être en retard en cours, non, mais encore un peu, et ils rataient leur petit déjeuner. Cela leur était déjà arrivé deux fois dans la semaine, il n'était pas question que cela recommence. Soudain, entendant les jérémiades de son frère, George réalisa sa bêtise. Son regard parcourut la pièce circulairement, et il s'aperçut que tous ses camarades de dortoir dormaient encore. Il jeta un œil à son réveil, qui indiquait, en petit, en bas, que nous étions samedi. L'idiot !

---Fred, maintenant à peu près réveillé, tentait de comprendre ce qui avait bien pu lui arriver. George n'eut pas le temps de se tourner pour s'excuser, il reçu son coussin en pleine tête, vengeance puérile du deuxième jumeau. Il décida qu'il s'arrêterait là pour ce matin, mais que tout n'était que partie remise. Le plus vieux des deux - à pas grand chose près - se leva et se dirigea vers la salle de bain. Maintenant qu'il était levé, il n'était plus question de perdre du temps. ils avaient du stock à écouler, et quoi de mieux que le week-end pour s'en occuper ?

---Les deux frérots avaient prévu de s'installer dans le parc. Le temps était avec eux, radieux. Avec un petit stand bien placé, ils allaient faire un malheur. Ils avaient tout prévu depuis quelques jours, et George était impatient de commencer. Il fallait dire que, jusque là, la plupart de leurs ventes avait eu lieu dans la salle commune de gryffondor. De plus, s'ils avaient bien compris, Hermione allait s'occuper de faire réviser Harry et Ron toute la journée, les BUSES arrivant à la fin de l'année. La préfète ne serait pas là pour les empêcher de vendre quoique ce soit. Bref, leur seule inquiétude pouvait être le passage d'un professeur, mais cela ne ferait que rajouter un petit peu de piment à la journée. Il s'habilla rapidement et sortit de la salle de bain pour y envoyer Fred et préparer ce qu'ils auraient à sortir par la suite.

---George fouilla rapidement dans sa valise, sortant ainsi une petite mallette et deux boites identiques, toutes trois agrandies de l'intérieur à l'aide d'un sortilège. Il vérifia, d'un coup d’œil, leur contenu, et se dirigea ensuite vers sa table de nuit, d'où il sortit un carnet, une feuille indiquant de manière détaillée leurs prix, et quelques sachets en papier pour placer les achats de leurs futurs clients. Fred ne tarda pas à revenir et sans tarder, ils descendirent manger. Ils n'avaient pas la moindre minute à perdre.

_____________

---Quelques dizaines de minutes plus tard, ils étaient de retour dans leur dortoir, essoufflés. Ils avaient grimpés la plupart des escaliers quatre à quatre, inquiets de ne pas être redescendus à temps. En effet, une grande partie des élèves étaient arrivés pour mange, et beaucoup d'entre eux ne repassaient pas dans leur salle commune après cela, préférant aller se détendre immédiatement dans le parc, pouvant ainsi avoir les meilleurs places. Il fallait que les deux jumeaux soient présents dès que possible, s'ils ne voulaient pas rater des clients potentiels.

---D'un rapide mouvement de baguette, George souleva la mallette et les deux boites, tandis que Fred s'occupait de faire léviter deux tréteaux et une planche afin de tenir leur stand. Ils remirent encore quelques minutes à descendre les sept étages, plus encombrés qu'à l'aller et tentant de ne pas se faire voir par quiconque aillant une certaine autorité dans le château. Ils sortirent discrètement, tant que tout le monde était encore dans la Grande Salle, et allèrent s'installer à une centaine de mètres de la grande porte, dans un coin visible de tous, n'entravant pourtant pas la circulation. Ils se déplaceraient par la suite, s'il y en avait besoin.

---Pendant que Fred installait la table de fortune qu'ils s'étaient préparé - en empruntant un peu de matériel à Rusard - George sortit une nappe sur laquelle un grand « W » scintillant reluisait, et la déposa lorsque tout fut près. Ils prirent encore quelques minutes pour tout installer correctement, accrochèrent les petits panneaux qu'ils avaient préparés pour indiquer les prix, et finirent par s'asseoir sur le banc en pierre qui se trouvait juste derrière eux. Un regard rapide et scintillant plus tard, et ils ne leur restait qu'a attendre les premiers acheteurs.

    « T'es près, Forge ? »


---Ils entendirent un bruit sourd, et comprirent rapidement que les élèves se décidaient enfin à sortir de la Grande Salle, pour aller profiter du beau temps en ce joyeux samedi. Les affaires allaient forcément bien tourner !

_________________________________
"Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises !"

"Méfaits accomplis !"

Gred, à vot' service !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Weasley
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 16/07/2010


Identité
Élève de: 7ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Mer 6 Juin - 19:21

Aaaaah, le samedi matin. Ce jour sacré qui marque le début du week-end. Ce jour sacré qui te permet de dormir jusque pas d'heure. Ce jour sacré où...tu te prends un oreiller dans la tronche, tôt le matin, parce que ton frère jumeau à oublié que ce jour était sacré. Je grognais alors, après l'impacte du coussin, encore plongé dans une sorte de demi-sommeil. Maintenant, je pouvais voir la lumière du jour percer à travers les rideaux, il serait impossible de se rendormir. Satané George. Je peinais alors à me redresser en position assise sur mon lit, me frottant les yeux comme pour tenter de les ouvrir. Une fois que j'y vis un peu plus clair, je balança à mon tour l'oreiller sur l'élément perturbateur qu'était mon frère. Il l'avait bien chercher, après tout.
Ce n'est que quelques minutes plus tard que je compris pourquoi nous devions nous lever : l'argent. C'était aujourd'hui même que nous pourrions vendre nos produits dans le parc, et connaître le succès grâce à notre stand. Étrangement, je me sentis beaucoup plus motivé à l'idée de me levé après cette pensée. J’accélérais alors le mouvement pour me préparer, afin que l'on puisse tout mettre en place.
Ce fut rapide. Très rapide, puisque nous devions être prêts avant l'arriver des élèves dans le parc. Nous avions alors installer notre stand et tous nos produits dessus. A cette vue, je souriais. On avait tout de même de quoi être fiers, dire que l'on avait fait tout ça part nos propres moyens ! Enfin, presque. Puisqu'il s'agissait des moyens offert par Harry après le tournois des trois sorciers.

« Je suis prêt. T'es prêts Gred ? »

Prêt ou pas, les portes du châteaux venaient de s'ouvrirent pour laisser apparaître une foule de clients potentiels. Je veux dire...d'élèves. Certains déjà, avaient repérer notre petite boutique de loin. Il fallait avouer qu'elle ne passait pas inaperçue, grâce aux couleurs utilisées. Couleurs qui, par ailleurs, allaient particulièrement bien avec nos cheveux. Détail très important, il faut bien l'admettre.

« Approchez approchez ! »


C'était à l'unisson, que l'on appelait la foule à nous rejoindre. Beaucoup de curieux s'approchait, nous questionnait à propos des produits. D'autre ne faisait que passer près de nous en nous lançant des regards méprisants. Les serpentards, étaient les seuls à le faire, en fait.

« Votre porte-monnaie est trop lourd? N'hésitez pas à l'alléger en achetant nos superbes boîtes à flemmes ! »

Cette phrase, que je venais de prononcer, semblait faire son effets. En effets, plusieurs premières années naïfs, déposaient alors quelques noises en échanges de nos friandises. Le commerce marchait vraiment bien. Il ne restait plus qu'à espérer qu'aucun professeurs ne viennent nous stopper dans notre élan. Après tout, nous ne faisions rien de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debbie Williams
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 12/06/2012


Identité
Élève de: 5ème année
Animal:
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Jeu 14 Juin - 0:33

  • Une belle journée qui s'annonçait, c'était le mot juste. Un samedi matin chez les Serdaigles, n'est pas tout à fait le même que dans les autres maisons. Les Serdaigles étaient réputés pour être des personnes intelligentes, travailleuses sages et réfléchits. La plus part des élèves de Serdaigle se levaient tôt. Non pas pour avoir les meilleurs tartines au petit déjeuner ou la meilleur place dans le parc quand il faisait un temps aussi beau qu'aujourd'hui! mais pour avoir la meilleur place à la bibliothèque. Debbie se demandait sérieusement ce qu'elle faisait dans cette maison. Et si le choixpeau avait fait le mauvais choix?
    Comme tout les élèves de cinquième année, elle avait les examens du BUSES en fin d'année scolaire. Elle ne s'inquiétait pas trop. Elle avait très bien travaillé depuis le début de l'année. Elle pouvait largement se permettre quelques jours de repos. Elle allait revoir quelques cours le soir même, quand le soleil se serait couché. Elle avait envie de profiter de cette belle journée.

    Debbie se leva de son lit. Pour une fois, elle était la dernière réveiller. Plutôt rare ca. On était bien Samedi? Les yeux à moitiés ouverts, une jambe pendouillant sur le coté du lit elle leva légèrement la tête pour vérifier sur son réveille. Confirmé, les élèves étaient en Week end. Elle s'assit sur le rebord de son lit. Bailla un grand coup. Elle se leva attrapa ses affaires de douche et direction la salle de bain. Elle en ressorti 20 minutes plus tard, emballée dans sa serviette. Elle se posta devant l'armoire et en sortie une jolie petite robe jaune, fleurie. Cette robe était décolletée en coeur croisé au niveaux de la poitrine, un ruban de la même couleur la cintrait sous celle-ci et retombait en différente ranger de tissus, lui donnait un aspect fluide et aérien. Elle s'arrêtait à mi-cuisse. Une robe parfaite pour ce beau temps et qui reflétait la bonne humeur de la jeune fille. Elle enfila de mignonnes petites chaussures blanches. Se passa une petite touche de maquillage et la voila qui descendait dans la grande salle prendre son petit déjeuner, en compagnie de tout les lèves tards. Elle sautillait joyeusement au milieu des longs couloirs, ses cheveux bouclés retombant sur ses épaules à chaque saut.

    Une fois dans le Hall, une foule d'élève se précipitait vers l'entrée du parc. Le beau temps qui provoquait cette émeute? non quand même pas! Curieuse, elle entra dans la grande salle, chopa quelques petits pains au chocolat et ressorti en courant afin de rejoindre la foule. Les initiateurs de ce mouvement de masse? Les Jumeaux Weasley bien sûr! Ils avaient installés un magnifique stand coloré et brillant avec un énorme "W" à l'entrée du Parc. Les affaires commençaient pour eux. Débbie éclata de rire. Visiblement ils avaient beaucoup de succès. Cependant certains élèves ne connaissait pas très bien les effets des Bonbons Weasley. Elle vit un petit garçon qui commençait à vomir contre un arbuste


    * Ah faut éviter les pastilles de gerbe* Elle esquissa un beau sourire.

    Après avoir réussit à se frayer un petit chemin au milieu de tout ces élèves affamés de farces et Attrapes, elle réussit à rejoindre les Jumeaux. Debout en face de George elle dit:

    - Qu'est-ce que vous conseillé pour une jeune fille qui n'est pas sage?

    Un beau sourire sur ses lèvres, elle attendait la réponse du jeune homme

_________________________________


Ben & Jerry's, it's the best!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Weasley
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 16/07/2010


Identité
Élève de: 7ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Jeu 14 Juin - 12:46

« Qu'est-ce que vous conseillé pour un jeune fille qui n'est pas sage? »

Les élèves avaient envahi notre stand tel un raz de marré. Il y avait une multitude de bras, levés le plus haut possible afin d'avoir ce qu'ils désiraient. Et parmi toute cette agitation, une petite souris nommée Debbie avait réussis à se faufiler jusque George et moi. Surtout jusque George en fait. Pour tout dire, ce n'était pas la première fois que je remarquais leur relative proximité. Ces deux là s'entendaient bien. Un peu trop bien, pour que cela ne cache rien. Je savais que George me cachait quelque chose. Nous sommes jumeaux après tout, et nous passons nos journée entière ensemble. A de rare exceptions, comme lorsque l'on va aux toilettes, c'est en cabine séparée. Généralement. Pourtant depuis quelque temps, il me semblait quelque peu suspect. Il s'éclipsait souvent et lorsque je lui demandais où est ce qu'il allait, George me répondait pas des excuses bidons. Je me suis immédiatement douter de quelque chose. Il y a cette sorte de connexion entre les jumeaux, qui fait que l'on connait parfaitement l'autre et que l'on peu savoir des choses que l'on ne serait pas en temps normal. Une fille. C'était forcément ça, ou bien qu'il avait trouvé un associer meilleur que moi pour vendre nos produits. Je préférais la première solution, étrangement. Je pense que la deuxième me ferait beaucoup trop mal. En tout les cas, je voyais parfaitement comment la petite Debbie le dévorait des yeux, il n'y avait aucun doute la dessus.

« Nous avons des philtres d'amour... mais, j'ai comme l’impression que tu n'en as pas besoin. »

Je sais, elle s'attendait à ce que ce soir George qui réponde. Peu importe, je lui avait piqué sa place pour placer une petite remarque. Une remarque pas du tout innocente, au contraire, puisque je venais d'insinuer qu'il se passait quelque chose entre eux. Pour cela, j'avais lancé un regard malicieux à Debbie, pour que mes yeux se posent ensuite sur George. (Note du narrateur : cette phrase ne veut peut-être rien dire, j'arrivais pas à la tourner correctement. Pardon. T.T) Il y avait forcément quelque chose entre eux. Je ne savais pas quoi exactement, mais j'allais tout faire pour le découvrir. Pour cela, j'aurais besoin d'une loupe, d'une pipe, et d'un chapeau ridicule. Peut-être aussi un acolyte rondouillard avec une moustache. Je devrais demander à Ombrage, tiens....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debbie Williams
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 12/06/2012


Identité
Élève de: 5ème année
Animal:
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Jeu 28 Juin - 19:51

« Nous avons des philtres d'amour... mais, j'ai comme l’impression que tu n'en as pas besoin. »

Débbie se tourna vers le deuxième Jumeaux, elle était assez surprise de cette réponse. Savait-il pour George et elle? Surement, c'était son frère tout de même. Quand l'un savait quelque chose, l'autre le savais aussi. Souvent mes deux jumeaux avaient la tendance pour dire la même chose en même temps. Elle se demandait parfois si ils pouvaient lire dans les pensées de leur double. Pensée plutôt surprenante même dans le monde des sorciers. Elle rigola tout de même à la réplique du rouquin et lui répondit

- et qu'est-ce qui vous fait dire ça monsieur Weasley?

En tout cas, si effectivement il savait, elle espérait que Lee Jordan n'en savait toujours rien. Il allait bien arrivé un jour où il faudras tout lui dire, mais George n'avait pas l'air prêt pour une dispute avec son meilleur amis. Debbie adore Lee, il fait parti de ses amis les plus proches, mais elle aimerait quand même pouvoir embrasser son copain sans se cacher. Elle sait que Lee allait avoir un peu de mal à l'accepter au début, mais il pardonneras à George et continueras sa vie tranquillement en commentant les match de Quidditch de Poudlard. Ils sont meilleurs amis quand même!

Les élèves continuaient à se battre pour recevoir leurs friandises. Débbie se plaça un peu sur le coté histoire de ne pas finir piétiner par ces élèves fou et lanca aux jumeaux

- Ca à l'air de marcher Visiblement!

Maintenant, il fallait juste espérer qu'aucun préfet ou encore pire: Ombrage débarque dans les environs. Sinon, la fête allait être très vite terminée. Mais les Weasley avaient plus d'un tour dans leur sac. Malheureusement pour le nouveaux professeur, elle allait vivre un enfer avec ces deux là. Elle qui voulait faire régner l'ordre, elle allait être servit!
La foule devant le stand ressemblait plus à un champ de bataille. Une fois servit, il gardaient précieusement le achat dans leur robe de sorcier pour ne pas les perdre. Debbie s'installa dans l'herbe, sur le coté du stand. Elle rigolait en voyant les deux jumeaux. Elle était sûr que le projet d'ouvrir un magasin de farce et attrape allait marcher, c'était sûr

_________________________________


Ben & Jerry's, it's the best!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George Weasley
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 22


MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Mar 3 Juil - 22:51

Sales Day

PV Fred Weasley puis Libre


---George était ravi, tout bonnement ravi. Cette journée s'annonçait très belle, par le temps qu'il faisait, et par le programme qui s'annonçait. les ventes avaient, dès le départ, commencer comme les deux jumeaux le souhaitaient, et les élèves de Poudlard n'avaient pas l'air décidés à s'en aller voir ailleurs. Une petite foule s'était agglutinée autour de leur stand. Ils ne pouvaient vraiment pas rêver mieux. A vrai dire, si ! George s'en aperçut lorsqu'il vit Debbie, arriver, au loin. Si jamais il avait eu, plus tôt, le courage d'en parler, il aurait très certainement couru vers elle, ravie de la voir ici de bonne heure. Cependant, ce n'était pas le cas. George lui avait demandé de faire en sorte qu'ils restent cachés, au moins un moment. Il savait qu'elle n'aimait pas ça du tout, mais le rouquin ne voulait pas faire souffrir son ami Lee.

---Il se contenta donc de lui offrir son plus beau sourire, accompagné d'un clin d'oeil qu'il espérait discret. Son frère était occupé à ranger de la monnaie dans une boite en fer, il n'avait pas pu remarquer. Malgré cela, George pensait bien que Fred était au courant. Après tout, s'il avait été, lui même à la place de son frère, il s'en serait très certainement aperçu. Les deux étaient ensemble de manière quasi-constante, lorsque l'un disparaissait brusquement, l'autre s'en rendait forcément compte. George se décida à reprendre les ventes, en attendant l'arrivée de la Serdaigle. il tendit une boite de pastille de gerbe, et empocha la monnaie. Soudain, il tiqua. Il lui avait semblé voir dépasser une mèche blonde, platine. Une mèche blond platine, ce n'était jamais un bon signe. Surtout en ces temps de crise. Il espérait bien s'être trompé. L'arrivée de Debbie lui fit oublier rapidement cette idée.

---Alors qu'ils se saluaient, la jeune femme les interrogeât quant à leur stock. Avant qu'il est le temps de répondre quoique ce soit, Fred lui avait proposé un philtre d'amour, avant d'assurer qu'elle n'en avait sûrement pas besoin. George manqua de s'étouffer pendant une bonne demi-minute avec le bonbon qu'il avait dans la bouche, et après deux ou trois bonnes claques dans le dos de la part de son frère, la rougeur s'effaça de ses joues. Bon, son frère était juste parfaitement au courant, il n'y avait plus de doute. Il faudrait qu'ils aient une discussion rapidement, tous les deux.

---Toujours était-il que les ventes allaient parfaitement bien, tandis que Debbie le demandait. George lui fit un grand sourire, ravi qu'elle demande, et s'apprêta à lui expliquer, dans les détails, leurs ventes de la matinée. il fut interrompu par un môme de première année qui attendait sa monnaie en tapant du pied. Il lui tendit en lui tirant la langue, et se retourna vers sa petite amie, pour lui expliquer le tout.

    « Tout est parfait, absolument parfait ! Le temps est cool, les clients sont là ! - il murmura la suite, pour que personne n'entende - Et puis t'es là, hein, ça aide ! »


---Il eut juste le temps de finir sa phrase, que son regard s'assombrit. Un ombre était passée devant ses yeux, une ombre noire, et il savait qu'il n'avait pas rêvé. Des ombres noires, dans cette école, il n'y en avait qu'un, et elle ne présageait rien de bon, surtout lorsqu'on était un Gryffondor, ou que l'on était bien peu désireux de respecter les règles. Fred et George, en ce moment même - et la plupart du temps, il fallait l'admettre - cumulaient les deux. Il vit la masse de cheveux noires se diriger vers eux, sans la moindre hésitation. Son pas était sûr. il savait qu'ils étaient ici, sans aucun doute. Il n'avait pas eu tort de se méfier des cheveux platines, un peu plus tôt. Ce fichu Malfoy !

    « Attention, les copains, le climat risque de se refroidir. »


---Déjà, des têtes se tournaient vers le professeur de potions, qui n'allait plus tarder à être au niveau de leur table. Et il y avait bien peu de chance qu'il soit là pour leur acheter un filtre d'amour. Les élèves encore présents autour de la table s'éparpillèrent en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, espérant certainement que la Terreur des Cachots ne les avaient pas repérés. Les deux jumeaux savaient bien qu'ils ne pourraient pas sans sortir comme ça, sans la moindre heure de retenue. L'équipe de Quidditch de Gryffondor allait encre devoir se passer d'eux pour une soirée. George tenta de pousser Debbie, afin qu'elle les laisse, mais il ne sut pas si elle le fit, l'ombre était sur eux.

_________________________________
"Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises !"

"Méfaits accomplis !"

Gred, à vot' service !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Debbie Williams
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 12/06/2012


Identité
Élève de: 5ème année
Animal:
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   Mer 4 Juil - 8:04

Lorsqu'elle était venue les saluer George lui fit un simple clin d'oeil, elle compris ce qu'il voulait dire. George étai assez expressif concernant ses sentiments, ou du moins, elle le comprenait. Pas besoin de traducteur pour elle pour comprendre les Jumeaux Weasley, surtout George. Elle lui renvoya un clin d'oeil. Il lui racontait avec exaltation la réussite de leur stande, le jeune homme en avait des étoiles dans les yeux. Elle trouvait ca beau qu'un jour les deux jumeaux puissent réaliser leur rêve d'ouvrir une boutique. Ils étaient fait pour les affaires: ça, il n'y en avait aucun doute. Elle aurait voulu le serrer dans ses bras, mais non, trop de monde autour d'eux. Leur secret serait bien trop vite dévoilé. Elle se contenta de lui retourner un sourire. Il lui murmura quelques mots à l'oreille qui l'emplirent de joie. Il était content qu'elle soit là visiblement, ce qui faisait vraiment plaisir à entendre. Un très beau sourire illumina le visage de la jeune fille. Il fallait vraiment être aveugle pour ne pas remarquer qu'il y avait quelque chose entre les deux. Ils avaient tellement envi d'être ensemble, que même en le cachant, ils ne pouvaient s'empêcher de le montrer un petit peu, sans le faire exprès bien sûr. Elle était sûr, et malgré le fait qu'ils aient tout fait pour le garder secret, que certaines personnes étaient au courant. Après, il fallait espérer que Lee ne croit pas trop les bruits qui courent.

Cependant, l'atmosphère joviale qui régnait dans le parc disparu très rapidement. Debbie, à coté des Weasley n'avait pas remarquer encore la présence de la chevelure noire, grasse à cause de la foule. Mais celle-ci se dispersa très rapidement de peur d'avoir une sanction. Debbie allait répondre à son amoureux, mais elle vit son sourire disparaître aussi vite que la foule. Elle se retourna. D'un coup le grand homme, pâle et ténébreux fit son apparition entre deux élèves qui se poussèrent pour lui donner l'accès aux tables. Debbie sentit que George la poussait un peu pour qu'elle s'en aille avec les autres élèves mais rien n'y fit. Elle restait planté là. Comme plein d'autres élèves d'ailleurs qui attendaient de voir ce qui allait se passer. Certains espérait que les Weasley aient une bonne sanction, d'autres espérait que non, et qu'ils allaient pouvoir continuer à faire leur vente un autre jour. Bien sûr, ce n'était pas cet homme qui ne vit que pour ses potions et ses cachots qui allait les empêcher de vendre leurs produits, loin de là. Avec les années, malgré leur nombreuses heures de colles en compagnie de ce chère Rusard, ils avaient eu le temps de perfectionner leur stratégie. Un autre stande allait surement refaire surface quelque part dans les prochains temps. Enfin, Debbie l'espérait très fortement. Le professeur avançait d'un pas lent, et sûr, comme à son habitude. Malgrès son visage triste de nature, on pouvait voire une certaine satisfaction sur le visage de Rogue. Les choses s'annonçaient mal pour les Weasley. Le professeur Rogue avait toujours un peu effrayé la jeune fille. Elle ne savait jamais ce qu'il fallait faire lorsqu'il était là. Même si c'était une fille intelligente, les cours de potion avec la miss lorsqu'il était trop prêt sont quelque peut dangereux. Enfaite, il la met mal à l'aise et elle perd un peu ses moyens. Froussarde jusqu'aux bout des ongles miss Williams, ce n'est un secret pour personnes. Les yeux fixés sur le professeur, il avait eu un effet détraqueur sur les élèves, la foule si joyeuse avait perdu tout son charme d'un coup.

Le professeur arriva enfin à la table où se trouvait les Jumeaux Et Debbie qui n'avait pas bouger d'un poil. Il leur lanca un regard mauvais et miséreux aux trois élèves. Il ne leur restait pus qu'à prier. Tout ces élèves avait leur regard fixé sur les trois qui étaient autour du Stand, et Debbie était sûr que ce n'était pas ses origines de Vélanes qui provoquait ça, non, non, non. Le ciel s'assombrit un peu, des nuages gris commençaient à surplomber le ciel dans les environs du Château.

_________________________________


Ben & Jerry's, it's the best!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sales Day [Pv Fred Weasley puis Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fred Weasley
» Fred Weasley // Le château ne va plus s'ennuyer
» charlie weasley - i know you like I know all about dragons
» Un écrivain en herbe... ou pas [Priorité Ella puis Libre]
» l'Humour est une idiotie intelligente. ft Fred Weasley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le chateau :: Alentours du chateau :: Parc-