AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦

Invité


MessageSujet: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 13:27

Présentation de Lyra Eileen Grey
 Feat Liv Tyler


Identity Card ~

    Prénom & Nom - Ton personnage, il s'appelle comment ? - : Lyra Eileen Grey, Née >Lyra Eileen Waldorf
    Date de Naissance - L'est né quand, le coco ? - : 17 mars 1960
    Lieu de Naissance - Nous dire quand, c'est bien, mais où, c'est mieux ! - : Londres - Sainte Mangouste
    Sexe - Modame ou mossieur ? - : Madame !
    Maison désirée ou Profession - On va l'classer dans quel groupe ? - : Professeur d'étude des runes
    Patronus - Quand une grande cape noire l'attaque, ce serait plutôt quoi, son n'animal brillant ? - : Une licorne
    Miroir du Risèd - Son désir le plus cheeeeeer ! - : Retrouver sa première petite fille, âgée aujourd'hui de 17 ans


Story ~

    Caractère & Physique - Une dizaine de lignes, mais plus, c'est cool ! - :

Une apparence d'ange ... C'est vraiment ce que l'on ressent lorsqu'on regarde Lyra. Une peau assez pâle, de longs cheveux couleur ébène et de grands yeux azurs, rien de tel pour faire craquer quelqu'un. Son allure, assez fière, lui donne encore plus de hauteur, du haut de ses 1m76. Lyra ne passe pas son temps en robe de sorcier, trouvant les habits moldus bien plus agréables à porter. C'est pourquoi elle adore mettre en avant ses longues jambes à l'aide de robe, très souvent rouge ou bleu, ou alors avec des jupes. Tout cela reste très féminin et Lyra ne cache pas ses formes très généreuses. Son teint de porcelaine est toujours naturel, et elle réhausse son regard à l'aide de mascara uniquement. Une petite touche de gloss termine ses préparations.
Ses cheveux sont très souvent détachés, retombant sur ses épaules. Elle s'amuse parfois à les lisser.
A première vue, Lyra est une femme très froide. Son regard d'un bleu glacé donne parfois l'impression de vous transpercer ... Ce qui n'est pas toujours faux, car, dans ces moments-là, il se pourrait qu'elle soit en train de lire en vous. Ici, on parle bien du premier abord ... Approchez-là et parlez-lui ... Un doux sourire vient alors se poser sur son visage, surtout s'il s'agit d'une personne ne connaissant pas son nom. Une personne pouvant découvrir qui elle est vraiment. Car derrière cette barrière glaciale se trouve quelqu'un au coeur d'or, aimant tout simplement aider son prochain. La loyauté et la sagesse sont les deux plus grandes valeurs de Lyra. Mais attention, elle ne s'attache à personne, ou presque. S'attacher, c'est souffrir ... Quand aux relations intimes, n'en parlons même pas. Son histoire vous prouvera à quel point Lyra est maudite en amour.
Il faut donc apprendre à connaître cette jeune prof loin d'être fragile ... Et ne pas s'arrêter à la première impression. En effet, si, en plus de son allure froide, vous vous arrêtez à sa tenue de professeur, qui ne lui donne pas plus de chaleur, vous allez avoir l'impression d'avoir la reine des glaces face à vous. Regardez-là donc en dehors des cours, habillée de façon très simple, et surtout très féminine !
    Histoire :

Il y a très longtemps, pas très loin d'ici, vivait une grande famille. Cette grande famille vivait dans un grand manoir, et tout le monde y était heureux.

" Vous vous fichez du monde !? Ce n'est pas du tout ce que je vous ai raconté !"
" Professeur Grey, calmez-vous je vous prie ..."
" Laissez-moi faire !"

Alors, il n'y a aucun conte de fée dans mon histoire, soyons clair ! Vous allez entendre parler de meurtre, de corruption et d'atrocité ... Mais vous m'avez demandé mon histoire, non ?

A l'origine, des sang-purs ... Vous savez, ces gens se disant qu'épouser des moldus, c'est une abomination ... Je ne peux pas vous conter des générations en arrière, alors je vais prendre ce que j'ai réellement vécu. Mon grand-père, Ernest Waldorf, travaillant au ministère et étant au service de Vous-savez-qui, rencontra sa douce épouse, Miranda, lors d'une réunion de mangemorts. Est-ce l'amour ou le goût du pouvoir qui les a rapprochés ? Je l'ignore ... Mais toujours est-il que la mariage eut rapidement lieu, malgré la différence d'âge. De cette union naquirent trois enfants ... Keath, Lucy et Amy... Et tout se compliqua ...

La famille vécut quelques années de façon normale. Keath, l'ainé, était très proche de son père, tandis que Lucy et Amy s'intéressaient plus à des trucs de filles, ce qui ne les rapprochaient pas vraiment de leur mère, mais plutôt de leur gouvernante. Lucy était la plus douce, et surtout, celle qui obéissait sans poser de questions. Amy, par contre, était un peu plus rebelles. Tous grandissaient en connaissant l'existence de la magie ... Jusqu'au jour où ...

Lucy était la plus jeune. Keath développa ses pouvoirs rapidement, au plus grand plaisir de son père. Quelques années plus tard, ce fut au tour de Lucy. Miranda s'inquiétait pour Amy, mais se dit que la petite avait peut-être du retard ... Mais lorsqu'elle ne reçut pas sa lettre pour Poudlard, ce fut le drame ... Cela ne devait pas se savoir ... Leur rang était en jeu ... Aussi, alors que les enfants dormaient, Ernest vint prendre la petite Amy et il l'amena à un asil psychiatrique, où il paya très cher pour garder l'anonymat.

Ce fut très dûr d'expliquer à Keath et Lucy ce qu'il s'était passé, d'autant plus qu'ils durent inventer une histoire d'enlèvement ... et de meurtre ... L'enterrement d'Amy eut lieu des semaines plus tard ... quelques jours après, c'était la rentrée.

La vie continua comme s'il ne s'était rien passé ... Keath et Lucy réussissaient parfaitement leur scolarité, tous deux à Serpentard ... Oui, un cliché, je l'avoue, mais c'était ainsi ... Keath avait néanmoins des difficultés notables dans une matière très importante : les potions. Il finit par se rapprocher d'une élève de Serdaigle, adorable, qui accepta de l'aider. Bien qu'au départ, leur relation était explosive, car Keath ne faisait que charier Susan, un lien spécial naquit entre les deux adolescents. Susan était certes de bonne famille, mais elle n'était pas une sang-pure ... Autant dire que pour Ernest et Miranda, elle ne serait pas une bonne épouse.

Mais ils grandirent, et Keath devait bien se rendre compte ... Malgré son engagement envers Vous-savez-qui, il ne pouvait pas s'éloigner de Susan pour en épouser une autre. Ils vécurent leur idylle cachée ... mais ils furent découverts ... Furieux, Ernest voulut renier son fils, mais Miranda, qui, jusque là, n'avait pas été une mère aimante, refusa de faire cela. Elle alla voir Susan et lui expliqua la situation, lui disant clairement que si elle aimait Keath, elle devait y renoncer si elle ne voulait pas qu'il se fasse tuer par les siens ...

Ce qu'elle fit ... Keath ne comprit jamais ... Et je naquis, sept mois plus tard ... Personne ne savait qui était mon père, sauf ma douce et aimante mère. Durant mes cinq premières années, je vécus sereinement, comme toutes les petites filles du monde, même si je ne connaissais pas mon papa. Ma mère ne m'en parlait pas, et me disait que je comprendrais, une fois plus âgée.

Mais la vie est parfois cruelle ... Ma mère attrappa une maladie incurable, et, le jour de mes sept ans, elle partit, me laissant seule avec une lettre ... lettre que j'eus du mal à lire, vu mon jeune âge.

Lily,

Je t'ai toujours dit que tu comprendrais une fois plus grande ... Je me suis trompée ... Je ne pensais pas partir si tôt.
Tu me parles souvent de ton papa ... Aujourd'hui, il est temps que tu le saches. Ton papa vit à Londres, et il se nomme Keath Waldorf. Tu es une enfant née d'un amour sincère, ne te méprends pas ma chérie ... Mais la vie n'est pas rose ... Tu le comprendras. Méfis-toi de sa famille ... Pense toujours à moi comme je penserais toujours à toi. Je veille sur toi ma chérie.

Je t'aime

Maman

Je suis restée longuement devant cette lettre, sans vraiment comprendre. Et on vint me chercher ... Une dame, du nom de Miranda, vint à la maison, et m'expliqua longuement qu'elle était ma grand-mère ... qu'elle ne savait pas que j'existais ... Que ma place était parmi eux. Et je la suivis, sans chercher à comprendre.

C'est ainsi que je devins Lyra Waldorf ... et que ma vie prit un tournant pas vraiment attendue. Mon père s'était mariée avec une jeune femme qui m'accueilla froidement, m'annonçant que jamais je ne serais considérée comme sa fille. Ils avaient eu deux enfants, un garçon et une fille, qui étaient des démons à proprement parlé. Cendrillon à côté était traitée comme une reine. Et mon père n'osait rien faire, complètement perturbé de ma présence et de la mort de ma mère.

Lucy s'était finalement mariée avec un alchimiste de renommé, qui n'avait pas l'air trop timbré ... La pauvre fille avait vu tous ses amours mourir les uns après les autres ... Le premier était un moldu, et le second, un qui faisait partie de l'ordre du phénix ... Et même si personne ne disait le fond de sa pensée, il ne faisait aucun doute que ces meurtres sanglants et traumatisants étaient l'oeuvre d'un couple .... connaissant bien les victimes.

Mon calvaire prit fin lorsque j'entrai enfin à Poudlard. Mes demi-frère et soeur étaient à serpentard, et je fus envoyée à Serdaigle. Encore quelque chose qui me séparait des Waldorf. Mais je m'en fichais ... Poudlard serait mon refuge.

Je fus rapidement connue pour mon travail, mon sérieux et ma gentillesse. J'étais populaire, ce qui déplaisait fortement à Jane et Nick, qui tentaient de me discréditer aux yeux de tout le monde. Mais cela ne marcha que chez quelques serpentard. Beaucoup de garçons me tournaient autour, mais je n'étais pas intéressée ... Pas le moins du monde ...

Jusqu'à cette journée ... Nick était en rage contre moi ... En rage car j'avais été voir une fille sur laquelle il avait des vues et que je l'avais prévenue ... Il avait sorti sa baguette et me menaçait, lorsque je le vis s'écrouler. Un jeune garçon venait de me sauver.

Une amitié naquit ... jusqu'à ce qu'il se déclara. Réticente dans un premier temps, je compris mes sentiments lorsque je faillis le perdre. Une belle histoire commença. Nous étions en fin de cinquième année. Notre histoire dura un moment ... Mais n'oublions pas que la vie est cruelle ... Surtout lorsque le karma de notre famille est très chargé négativement ... Je tombais enceinte durant ma sixième année. Je ne pouvais l'annoncer à quiconque ...

Je trouvais une oreille attentive en l'infirmière de Poudlard, qui me permit de cacher ma grossesse et d'accoucher dans le silence le plus total. Ne voulant pas réitérer les erreurs de ma mère, je laissais une chance à ma fille, et je décidais de l'abandonner ...

Tout cela fut très douloureux. J'étais une femme changée ... Je rompis avec mon petit ami, toujours amoureuse, et je me plongeais dans mes études. Le lendemain de mes résultats d'Aspic, Keath et Kelly me présentèrent mon futur époux, sans que je ne puisse rétorquer. Un homme d'une violence inouï, âgé de 20 ans de plus que moi. C'était comme ça, chez les Waldorf. On avait peur que je tourne mal, et surtout, qui voudrait d'une sorcière de sang-mêlé mis à part un homme âgé, d'une laideur inouïe ? Une fois de plus, Ernest et Miranda avait frappé ... Dans un premier temps rebelle, il me fit taire en profitant de moi ... Je restais terrée dans la maison ... Ne voulant plus rien faire ... Voulant juste mourir ...

Mais je ne voulais pas mourir ... Je ne pouvais pas non plus fermer les yeux sur les horreurs de mon époux ... Le voir tous les jours rentrer à la maison, réclamer à manger et me raconter les horreurs qu'il avait encore fait me glaçait le sang. Mais que pouvais-je faire ? Rien ... Rien tant que je resterais cette femme terrorisée ... Un soir, alors que je lisais la lettre de ma mère, je me décidais à quitter la maison et à me rendre chez une amie travaillant au ministère. Elle ne me reconnut pas. J'étais aminci, cernée et j'avais perdu toute ma joie de vivre.
Sachant où mon mari allait être ce soir-là, j'en informé mon amie qui fit son travail ... Mon mari fut arrêté et je dus assister en temps que témoin à son procès. En expliquant toutes les horreurs qu'il avait fait, et devant la menace qu'il me lança, je m'écroulais au procès. J'appris qu'il était condamné à Azkaban pour le reste de ses jours. Je devins divorcée à 31 ans, et je me sentis revivre. Je coupais les ponts avec mon père et ma belle-mère, et je partis en Irlande, afin d'apprendre près d'un sage la magie théorique des runes. Ce fut la plus belle expérience de ma vie ! Je pouvais enfin être moi-même, et me lancer dans quelque chose qui me passionnait. Chaque jour, je me sentais de plus en plus forte … Et je parvenais à ne plus avoir peur de l'avenir.
Un soir, en rentrant chez moi, je trouvais derrière une poubelle un tout petit bébé … Ne cherchant même pas à comprendre, je pris le nourrisson dans mes bras et le ramenais à la maison. Je cherchais longuement la mère et j'appris de terribles choses. La petite fille que j'avais nommée Maïa était en fait une enfant née d'un amour interdit, recherchée pour être exécuter par une famille très peu recommandable. Au bout de trois années de recherche, je compris que ma jeune protégée était réellement en danger et je décidais de revenir en Angleterre sous un autre nom : Lyra Grey. On me proposa alors le poste de professeur d'étude des runes, que j'acceptais.

Behind the Screen ~

    Pseudo - T'en as un particulier, sur le veb ? Pourquoi lui ? - : Serena, car c'est mon nom d'auteur
    Prénom - Nan parce que y'a une vraie vie, avec des vrais prénoms. Le tien ? - : Manon
    Âge - T'es un vieuuuuux ? - : 24 ans
    Sexe - Non merci ! T'es une madame ou un monsieur ? - : Madame!
    Forum - Comment l'as-tu donc connu ? - : par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Alexis P. Dolohov
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 23


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Rat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 13:49

Bon ben.. Bienvenue, même si je te l'ai déjà dis !
Et tu es validéééééée ! ♥

_________________________________

Tout le monde à un côté sombre.♥️






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard.one-forum.net
Rakel Peleonor
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 13/06/2012


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 14:12

Bienvenue parmi nous

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 14:17

merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Bellatrix Lestrange
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 12/07/2012


MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 14:23

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 14:26

Merci Bella !
Revenir en haut Aller en bas
Améthyst P. Fitz-Hastings
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 25


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 14:27

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Allen
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 13/07/2012


Identité
Élève de: 7ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 15:24

Quelle histoire compliquée digne du monde des sangs purs !
Chapeau !
Et bienvenue sur le forum !

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   Dim 15 Juil - 15:25

Merci beaucoup ! Ca me touche ce que tu me dis !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lyra ♦ On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les nounous Sarthoises site d'assmat et de parents ...
» Quand les beaux-parents débarquent....
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» Mes parents vont t'adorer (Tom)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le Flood :: La corbeille :: Anciennes fiches-