AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 D'étranges coincidences [Gaby]


Invité



MessageSujet: D'étranges coincidences [Gaby]   Dim 15 Juil - 16:43

Rien n'avait vraiment changé à Poudlard depuis mon départ … Enfin, c'était ce que je m'imaginais. Et au début, je pensais vraiment ne pas m'être trompée. Hélas, au bout de trois mois d'enseignement, je dus bien me rendre compte des changements radicaux qu'il y avait eu lieu depuis que le ministère avait mis son nez dans les affaires de l'école. Il fallait donc à présent que j'admette que rien était plus comme avant … Les élèves étaient terrorisés à l'idée de faire un pas de travers, la liberté n'existait plus, et surtout, les sanctions étaient de pires en pires.
Mais cela ne m'empêchait pas de faire mes cours. Des cours qui se passaient, la plupart du temps, dans la joie et la bonne humeur. L'étude des runes était une option, et rares étaient les élèves à être ici contre leur gré. Cela me permettait d'avoir une classe à l'effectif restreint, et de faire des choses pratiques bien plus intéressantes que la théorie barbante..
J'avais cours avec les septième année, juste avant le repas du midi. J'avais préparé une séance ludique sur l'utilisation des quatre éléments, et tout s'était passé très calmement. J'avais du éteindre quelques incendies et contrer deux ou trois rafales, mais rien de grave. J'avais même réussi à les ébahir lorsque je m'étais amusé à créer depuis la fenêtre, une réelle tornade dans le parc.

Finissant mon cours, je me rappelais que je devais voir une élève. Gabrielle Allen était une brillante étudiante, à l'attitude certes secrète, mais que j'appréciais beaucoup. Il faut dire que quelque chose d'étrange se passait à chaque fois que je l'apercevais. Peut-être était-ce son prénom … Gabrielle … Le prénom que j'avais donné à ma fille, il y a dix-sept ans … Un prénom que j'avais toujours aimé, car c'était celui de son défunt père. Mais tous l'ignorait.
Je l'avais donc convoqué en fin d'heure, afin de lui parler de son parchemin sur l'importance des quatre éléments dans la magie moderne. Il n'était pas mauvais, puisqu'elle avait obtenu un A, mais c'était bien loin de ses notes habituelles, qui avoisinaient les O.

« Gabrielle,vous voulez bien venir me voir s'il te plait, dans mon bureau ? Ce ne sera pas long … Je vous le promet, vous pourrez aller manger tout de suite après. »

Les élèves sortirent donc, et c'est avec un petit sourire que je vis Fred Weasley s'arrêter devant mon bureau, me tendant une boîte de chocolat.

« Tenez, Professeur Grey. C'est une invention nouvelle … Les chocolats au goût au choix. Pensez à ce que vous voulez, ils en prendront le goût ! »

« Merci, Monsieur Weasley ! »

Ce fut avec un sourire que je le congédiais et que je me dirigeais dans mon bureau. J'invitais Gabrielle à s'installer et je lui tendais son devoir.

« Je m'inquiète pour vous, Miss Allen … Que s'est-il donc passé pour que vous ne soyez pas aussi excellente qu'à l'habitude ? »

M'installant de l'autre côté du bureau, je pris un chocolat, pensant à un bon diabolo violette moldu. Immédiatement, je sentis couler dans mon gosier la limonade acidulée. C'était un délice. Puis mon regard azur se posa dans celui identique de la jeune fille.

« Vous en voulez un ? C'est exquis ! Pensez à ce que vous voulez ! »
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 200
Date d'inscription : 13/07/2012


MessageSujet: Re: D'étranges coincidences [Gaby]   Dim 15 Juil - 17:27

Cette nuit-là fut particulièrement éprouvante. Un peu plus que toutes les autres. Une fois encore je m'éveillais le corps en sueur. Les doigts crispés sur mes draps, et tantôt mon oreiller. Mon coeur battait trop vite. J'en tremblais presque. Ma respiration était trop rapide.
Trois heures avant que tous les élèves soient encore éveillée, j'avais attrapé la première chose qui me passait sous la main dans ma valise : une salopette, ainsi que ma robe de sorcier et des sous-vetements. Je filais en vitesse prendre une rapide douche. J'étais en train de brosser mes cheveux lorsque je m'attardais sur mon propre reflet dans le miroir. Je ressemblais presque à un zombi. Des cernes sombres se dessinaient sous mes yeux. Je terminais d'ajuster ma robe de sorcier par dessus ma salopette et attrapait ma baguette magique. Un petit sort pour effacer cela. Pour avoir un sort éclatant. Pour porter un masque de plus. Je me maquillais rapidement pour intensifier l'artifice, et descendit de mon dortoir. Je quittais ma salle commune.

Contrairement à ce que la plupart des personnes aurait fait ; c'est à dire rejoindre la Grande Salle pour jouir d'un copieux petit déjeuner... Je n'en fis rien. Je partais dans une salle d'étude pour terminer un devoir. La bibliothèque n'était pas encore ouverte à cette heure-ci à mon plus grand malheur.

Et Poudlard s'éveillait enfin. Discrète comme à mon habitude, je n'étais qu'un fantôme de plus à arpenter les dédales de pierre de ce château vieux comme le monde. Si les années auparavant on avait pu avoir le loisir de me voir accompagnée, très souvent à rire aux éclats... Cela était de moins en moins le cas. Je parlais peu. Je souriais rarement. Je préférais visiblement ma solitude de cristal à la compagnie. Pourtant n'allez pas croire que je suis antisociale ou autre. Je ne suis pas une ermite non plus. Je ne rejette pas la compagnie, mais je ne vais pas la chercher. Voilà tout.

J'observais l'immense pendule de Poudlard. Dans quelques secondes la sonnerie retentirait pour laisser filer les centaines d'élèves vers la Grande Salle. Et je commençais à avoir fin. Comme tout le monde.... Je me levais de ma chaise pour ranger mes affaires. Je glissais mon sac sur mon épaule, et je m’apprêtais à sortir, lorsque j'entendis la professeur m'interpeler... Par mon prénom. J'haussais un sourcil. C'était bien rare qu'un professeur se laisse aller à une telle familiarité à l'égard de ses élèves... Pourtant, je n'y fis aucun commentaire. Je savais que ce n'était pas méchant, bien au contraire, cette femme était adorable. Et elle semblait adorer ce qu'elle faisait. C'est sûrement grâce à elle que j'aime autant l'étude des runes.

J'hochais alors la tête et lui adressa un doux et faible sourire. Néanmoins, cette femme me... Je ne sais pas. Elle me gênait. J'avais déjà surpris ses regards évasifs et presque tendre posé sur moi. C'était... Presque angoissant. Stressant je dirais même. Comme si elle savait quelque chose que je ne savais pas. Comme si elle savait mes secrets... Et c'était impossible. Il y avait anguille sous roche, assurément. Et je comptais bien savoir ce qui pouvait passer dans l'esprit de cette femme, aussi déluré soit-il.

J'observais en silence faire Weasley, et je ne pus m'empêcher d'hausser un sourcil... Elle acceptait des chocolats d'un élève ? De CET élève ? ... Ce farceur confirmé ? ...

« Je m'inquiète pour vous, Miss Allen … Que s'est-il donc passé pour que vous ne soyez pas aussi excellente qu'à l'habitude ? »

J'eus un léger mouvement de recul. Et déjà, je m'en voulais. Elle s'inquiétait pour moi ? ... Elle était bien la seule. Je n'allais certainement pas lui dire la vérité. Un sourire se glissa sur mes lèvres, tendre et rassurant. Un joli sourire. Après c'était ce que j'étais. Une poupée fragile qui souriait. Je séduisais tous mes professeurs. Et cette femme-là cela faisait longtemps que cela avait été fait.

« Vous en voulez un ? C'est exquis ! Pensez à ce que vous voulez !
- Sans vouloir vous vexer Professeur... Venant de la part d'un farceur invétéré, je ne m'y tenterais pas.... Et pour répondre à votre question... Je... N'ai pas grand chose à vous dire. Mais ne vous inquiétez pas pour moi ! Tout va bien... Mais j'avoue que le sujet me passionne bien plus en pratique qu'en théorie... »


Je lui adressais de nouveau un doux sourire. Son regard me troublait toujours. Ces perles d'azur qui me semblaient familière. Ces éclats pâles qui captivaient tant. Je finis néanmoins par détourner le regard. Cette femme me troublait sans que je ne sache réellement pourquoi. Et je détestais cela. Petit tic nerveux, je vins remettre mes cheveux derrière mon épaule, laissant cliqueter légèrement le coeur d'or blanc contre sa chaine, autour de mon poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

D'étranges coincidences [Gaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Des nouvelles de Gaby DEVILLONI ?????
» Soirée arrosée [Gaby Chou <3]
» Ces vérités étranges qui parfois vous traversent l'esprit
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le Flood :: La corbeille :: Anciens rps-