AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Dans les rues de Pré Au Lard ... [with Tonks]

Leah J. Adams
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 25


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Chat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Dans les rues de Pré Au Lard ... [with Tonks]   Mer 1 Aoû - 23:26

Le jour n'était pas encore totalement levé, et pourtant j'entendais déjà les oiseaux chanter de tout leurs cœurs. J'adorais cela, car ça annonçait souvent une belle journée ensoleillée. En plus, aujourd'hui nous étions dimanche, ce qui signifiait pas de cours, donc journée tranquille en perspective. Dans le dortoir, toute les filles dormaient encore, enfin je crois. En tous cas, il n'y avait pas un seul bruit. Je restais quelques minutes dans mon lit, fixant le plafond. Je me demandais ce que j'allais bien pouvoir faire un beau jour comme celui ci. De nombreuses propositions s'offraient à moi, puis me vînt l'envie d'aller faire un tour à Pré-Au-Lard où je pourrais y acheter quelques confiseries et boire une bonne Bière au beurre, boissons favorites des sorciers. Motivée, j'essayais de me lever le plus silencieusement possible pour ne pas réveiller mes camarades, puis, sur la pointe des pieds, je me dirigeais vers la salle de bain après avoir attrapé au hasard des vêtements et mon nécessaire de toilette. J'étais pressée, mais pas assez pour négliger ma toilette. Je restais bien une vingtaine de minutes sous la douche puis pris mon temps pour me sécher. Je n'avais pas envie de me lisser les cheveux aujourd'hui, de toute façon ils étaient encore tout mouillés. Heureusement pour moi, malgré que j'avais pris des vêtements au hasard, j'étais bien habillée quand même. Ce qui était bien le week end, c'est que l'on pouvait se délivrer de l'uniforme de l'école. Je l'aimais bien, mais une petite coupure ne faisait pas de mal. Par contre, mon maquillage était le même pour tout les jours de la semaine. Un trait d'eye liner sur mes paupières supérieures, un peu de crayon en dessous, et du mascara. Rien de plus. Je n'étais pas provocante, mais j'appréciais tout de même prendre soin de mon apparence. Une fois prête, je partais en direction de la Grande Salle afin de prendre mon petit-déjeuner.

Les couloirs étaient calmes, je ne croisais pas beaucoup de monde. Après tout, il n'était pas tout à fait 9 heurs du matin. Au bout de quelques minutes de marche, j'arrivais dans la Grande Salle, où toutes les maisons se réunissaient pour les repas et lors d'occasions spéciales. Là, c'était la première fois que je la voyais si vide. Il y avait quelques élèves, par ci par là. Je m'installais à ma table respective, et entamais un petit-déjeuner léger. Je me contentais d'un verre de jus de citrouille et d'une tranche de bacon accompagnée d'un œuf. Une fois ce festin terminé, je ne tardais pas à sortir du château. Dehors, l'air était doux, pour un mois de décembre. Il n'avait pas encore neigé et le soleil montrait son nez depuis maintenant deux semaines. C'était agréable de ce balader par un si beau temps.

Je voyais que quelques élèves avaient la même idée que moi. Je n'étais pas la seule sur le chemin qui menait à Pré-Au-Lard. En même temps, on ne pouvait profiter pleinement du village que lorsqu'il était calme. Il n'était utilisable qu'à pied, et il composé de petites chaumières, dont des magasins et des pub. Il n'était fréquenté que par des sorciers, et beaucoup étaient des élèves de Poudlard. A deux pas de là, on pouvait apercevoir la cabane hurlante, où personne, ou presque, ne s'aventurait. L'observant d'ici, je ne faisais plus attention à ma trajectoire, et c'était avec violence que je fonçais dans quelque chose, ou plutôt quelqu'un.

- Oh ! Je suis vraiment désolé, je ne vous avais pas vu !


Reprenant mes esprits, je levais les yeux vers la personne que j'avais bousculé par inadvertance. Ce visage, qui était celui d'une jeune femme, m'était familier, et pourtant je mis quelques secondes à deviner de qui il s'agissait. Lorsque je me rappelais qui était cette fille, un grand sourire vînt se dessiner sur mon visage.

- Tonks ! Mais qu'est ce que tu fais là à cette heure ci ! Oh je suis si contente de te revoir !


Cette fille, c'était Nymphadora Tonks, mais elle voulait toujours qu'on ne l'appelle que par son nom. C'était une ancienne collègue et amie de mon grand-père, un auror à la retraite. Tonks était la plus jeune auror de l'ordre du Phénix, société secrète fondée par Dumbledore, le directeur de Poudlard. Je l'avais rencontré quelques années auparavant, quand mon grand-père exerçait encore. Elle venait de temps en temps chez lui, et comme j'y dormais souvent, nos chemins s'étaient croisés. Depuis, on se voyait souvent, et surtout depuis que j'étais entrée à Poudlard.

_________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Dans les rues de Pré Au Lard ... [with Tonks]   Dim 5 Aoû - 10:00

Tonks n’était pas ce qu’on pouvait appeler une couche tôt mais elle n’était pas une lève tard pour autant. Son emploi d’auror et ses missions pour l’Ordre du Phénix laissaient peu de temps pour le repos et une fois ce rythme pris, impossible pour la jeune femme de dormir beaucoup plus longtemps. Pas même un dimanche matin. C’était un peu comme si son corps s’était habitué et qu’un petit réveil interne se mettait en marche lorsque la jolie métamorphomage dormait encore à sept heures trente passé.

Habitant encore chez ses parents, elle se devait de se plier à quelques petites règles, comme celle de ne pas faire de bruit durant le sommeil réparateur de son adorable papa. Malheureusement quand on est maladroite comme Tonks, ne pas faire de bruit devient un véritable parcours du combattant ! Il faut éviter les portes qui les claques, les meubles dans lesquels on risque de s’entraver, les petits bibelots qui au moindre frôlement s’écrasent dans un vacarme démesuré pour leur taille etc etc… Le plus simple pour favoriser le sommeil de ses parents était donc de sortir faire un tour. Connaissant leurs habitudes elle savait qu’en ce dimanche matin ils ne seraient pas lever avant neuf heures quinze voir trente et que par conséquent ils ne prendraient leur petit déjeuner que vers les dix heures. Ce qui laissait à la demoiselle un bon moment devant elle pour aller flâner un peu à Pré à Lard puisque le reste de la semaine elle n’en a pas le temps.

Flânant çà et là dans les rues plutôt désertes à cette heure de la journée, la jeune femme acheta quelques petites choses pour ses parents mais aussi pour ses amis de l’Ordre. Elle ne remarqua même pas la jeune fille blonde qui marchait en sens inverse et qui comme elle ne regardait pas spécialement où elle allait. Se rentrant dedans de plein fouet, Tonks mis quelques secondes à recouvrer ses esprits. Elle n’était pas du genre à sermonner les gens sur le fait qu’ils ne regardaient pas où ils allaient puisqu’elle faisait pareil, mais elle voulait au moins savoir dans qui elle avait foncé pour s’excuser.

Sans la moindre hésitation elle reconnut Leah Adams une jeune fille de Serdaigle qu’elle appréciait beaucoup. Dora avait travaillé quelques temps avec son grand père, un grand auror et un grand homme. Quelqu’un d’honorable et de droit. Ce qui manquait beaucoup au ministère depuis quelques temps… A dire vrai à part Kingsley et quelques autres, la droiture et la moralité avait déserté le département des aurors le jour où Fol’œil et le grand père de Leah avaient pris leurs retraites.


« Excuses moi, je regardais ailleurs. Ben je fais quelques courses et je me promène. » Répondit l’auror en souriant avant d’ajoute : « Et toi ? Que fais une étudiante de Poudlard debout si tôt un dimanche matin ?

D’autant plus que son grand-père avait bien dû lui dire que les rues n’étaient plus sûre. Tonks était d’ailleurs persuadée que la Serdaigle n’était pas une de ses idiotes à croire que ce que disait la Gazette était pure vérité.
Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les rues de Pré Au Lard ... [with Tonks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans les rues de Pré-Au-Lard
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Promenade dans les rues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le Flood :: La corbeille :: Anciens rps-