AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Bal de Noël • ouverture

Fumseck
avatar
Captain
Messages : 54
Date d'inscription : 03/06/2012


MessageSujet: Bal de Noël • ouverture   Dim 5 Aoû - 13:38

Bal de Noel

« Cette année, l'esprit de Noël touche encore le château grâce à un bal organisé par le Professeur Dumbledore, afin faire oublier à ses élèves tout le stress de cette première partie de l'année pour garantir un Noël joyeux et sans disputes.Le thème choisi est le Mystère. Il s'agit d'un bal masqué où les identités seront alors secrètes. Sans oublier le Santa Secret pour clôturer le bal, où chacune des personnes concernées devront offrir un cadeau à la personne qu'ils ont tiré au sort.
Vous vous retrouvez alors dans la grande salle illuminée et décorée aux couleurs de Noël, paré de vos plus beaux vêtements. De vos plus beaux vêtements, et d'un masque ! Oui, c'est le but d'un bal masqué. Une musique d'ambiance résonne discrètement dans la pièce, facilement couverte par les conversation des élèves déjà présent. Subitement, un bruit de verre sur lequel l'on frappe avec une cuillère se fait entendre. Dumbledore s’apprête à parler.


- Comme vous le savez tous, les professeurs, du moins, la majeur partie, mais l'autre partie composée d'une personne s'est justement absentée aujourd'hui... Donc, les professeurs et moi même avons décidé qu'un peu de lumière serait utile en ces temps sombres. C'est pourquoi je... Oh, et puis zut. Joyeux Noël !

C'est ainsi que la fête commença.
»

Note : tout le monde peut poster à la suite de ce poste, sans ordre précis. Aussi, les participants au secret santa ne devront pas oublier de donner leur cadeaux. (bien sûr, c'est Noël, tout le monde peut aussi donner un cadeau à la personne de son choix, hors Secret santa.)

Pensez à voter pour le roi et la reine de la soirée, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rakel Peleonor
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 13/06/2012


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Dim 5 Aoû - 21:18


Le bal de Noël était désormais là, c'était difficile de s'organiser pour être honnête j'avais pensé à ma robe à dernière minute. Mais j'étais tombé sur la perle rare, une magnifique robe noire ornée de plumes noires, blanches un simple essayage, et j'étais tombée amoureuse. Une paire d'escarpins noirs et un masque assortie, lui aussi orné de plumes. J'avais passé de longues heures à me préparer, je voulais être parfaite, je me demandais pourquoi, pour plaire à qui. Qu'importe, ça me faisait réellement plaisir je pouvais profiter, et oublier un peu tout ce qu'il y avait autour. Non réellement je savais que cet instant allait me faire du bien. Avant de quitter les dortoirs pour rejoindre la grande salle je mis en place mon masque qui ne devait pas quitter mon nez avant la fin de la soirée.

Voir la grande salle ainsi décorée me rappelait de nombreux souvenirs, chaque année je passais Noël ici, hors de question de rentrer chez ma mère, l'ambiance n'était pas propice à ce genre de fête, et chez mon père, c'était compliqué, particulièrement en ce moment. Qu'importe, Poudlard était ma vraie famille lorsque j'y pensais, et il était encore difficile pour moi de m'imaginer loin d'ici. Le bonne humeur régnait ici dans la pièce même si malgré les masques, les maisons semblaient ne pas trop se mélanger, tout le monde était encore timide, la soirée n'était pas réellement lancée. Accompagnée d'une amie nous discutions à bon train lorsque Dumbledore choisit d'annoncer la soirée. Un petit sourire sur le visage j'offris à mon amie un petit paquet cadeau, oh il y en avait bien d'autres pour chacun de mes amis, mais il faudrait attendre demain matin, c'était tout de même bien plus simple que de tout offrir en ce soir de Noël. Je n'avais qu'une seule envie, profiter de la soirée, danser, et oublier les problèmes de la vie, ce jour de l'année était fait pour ça, non?

A travers mon masque j'observais les visages cachés eux aussi, essayant de chercher les personnes que je connaissais, en tout cas c'était très intéressant de voir les choix de chacun,généralement on pouvait reconnaitre les personnalités à travers les choix de chacun, mais à cet instant, je cherchais surtout Alex, j'avais également un petit cadeau pour elle, et que j'avais pu glisser dans la petite pochette qui me servait à ranger un bordel monstre je me demandais réellement comment j'avais pu faire pour faire rentrer tout ceci dans un espace si petit.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Powell
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 22


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Chat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Lun 13 Aoû - 19:44


Merci à notre magnifique et adorée Alex d'avoir trouvé ce gif. ♥

Un bal de Noël. Voilà qui était une excellente idée. Victoria avait toujours aimé les fêtes. Pas forcément les bals, même si ça ne la dérangeait pas de porter une robe qui faisait un peu habiller à son goût parce que dans ces occasions, on peut difficilement faire simple. Elle trouvait donc que le directeur avait une idée géniale. C'est vrai que tous les élèves étaient stressés ces temps-ci, ce qui était totalement compréhensible. Comment pourrait-on ne pas l'être avec une dictatrice qui est aussi la plus grosse amoureuse du rose jamais vu sur terre. Alors, il fallait profiter de cette soirée qui allait être des plus marrantes. Bien sûr, ça ne l'aurait pas gênée de rester dans la salle commune de sa maison, avec les élèves qui étaient restés pour les vacances. Il y en avait plus qu'on pouvait le penser, et l'ambiance était la plupart du temps à la rigolade. Mais non, Victoria était là, devant la salle commune après une préparation pas aussi longue qu'on puisse le penser. Parce qu'on ne pouvait pas douter qu'il y en ait eu une. On ne peut pas enfiler une longue robe blanche et avoir une coiffure un minimum structuré en cinq minutes. Et ça, même avec la magie. Enfin, sûrement.

Elle entra dans la Grande Salle avec un masque de la même couleur que sa robe. Blanc. Elle aimait cette couleur, c'était celle de la neige. Et à Noël, il neige. C'est une logique implacable pour la jeune fille. Elle se dirigea vers ses amis pour attendre le discours de Dumbledore qui lancerait le bal. Celui-ci ne se fit pas tarder. Comme d'habitude il était spécial, cours, mais très simpliste. La partie à retenir était sûrement le joyeux Noël final, mais son attention s'était arrêtée en entendant qu'un professeur s'était absenté. Si ça se trouve, il parlait d'Ombrage, ce qui était tout simplement magnifique. Rien de mieux pour commencer la soirée de bonne humeur.

Après le discours du directeur, le bal commença. La blonde sourit. Elle avait des cadeaux à donner. Déjà celui du Secret Santa mais aussi ceux qu'elle avait pour ses amis. Bon, il fallait par contre qu'elle réussisse à les trouver, avec ses masques c'était moins facile que sans. Mais pas impossible. Ce n'était pas un masque qui allait empêcher les élèves de se reconnaître quand même. Surtout que ceux qu'elle cherchait étaient assez reconnaissable. D'ailleurs, elle se demandait si Ewen allait venir habillé avec une robe. Ce serait tellement marrant. Bon, elle essaya d'enlever cette idée ridicule de sa tête. Penser aux tenues des autres ne l'aiderait pas à les retrouver vu qu'elle était loin d'avoir un excellent sens de la déduction. C'est vrai, il n'y avait aucune chance pour que le Serpentard vienne en robe.

Elle regarda son sac plein à craquer de cadeau. Elle sentait que ça allait être une longue distribution, qui allait prendre une bonne partie de sa soirée. Mais pour elle, Noël signifiait voir ses amis heureux. Et c'est vrai que c'était bien mieux de passer son temps comme ça qu'à attendre d'aller danser. Et puis, elle trouvait toujours ça très marrant de voir les gens essayaient de la tuer quand ils découvraient ses cadeaux parce qu'elle avait toujours des idées très bizarres pour ça, mise à part la personne qui recevait chaque année l'écharpe aux couleurs de la maison des Poufsouffle. C'était une personne différente à chaque fois, et jamais quelqu'un de sa maison. Bien sûr, elle ne contestait pas le choix du Choixpeau. Elle voulait juste voir tout le monde à Poufsouffle, ça serait beaucoup plus facile quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Lun 20 Aoû - 16:00

Jolene avait enfilé ses plus beaux vêtements. Bon, ce n'était pas tout à fait une robe. A vrai dire, la jolie brune n'avait pas de robes dans ses placard. Pas assez pratique pour courir, grimper, et expérimenter des potions. En somme pas le genre de vêtements qu'une fille comme elle voulait porter. Ce qui arrangeait ses parents qui n'étaient pas prêts à engager des frais colossaux pour lui offrir une jolie robe de soirée. Alors, elle s'était contentée de récupérer les vielles affaires de son frère. Il avait fallu les reprendre légèrement, mais après un ourlet et quelques ajustements, ils lui allaient comme un gant. Pas très féminins, mais distingués.

Elle entra donc dans la grande salle dans un complet gris, un ruban noir tombant sur son veston, encerclant finement son col blanc. Un masque noir ornait de doré en forme de tête féline caché son visage. Il était impossible de voir en elle une jeune fille. En revanche, elle aurait sans doute fait un très bon cavalier au goût de nombreuses demoiselles. Mais ce n'était pas son but. Contrairement à son acolyte préféré, Jolene n'était pas le genre de fille à flirter à tout va. Non, elle était même plutôt du genre très fidèle. Et en cet instant, une seule fille occupait son esprit. Et c'était elle que ses yeux cherchait dans la foule, alors qu'elle s'asseyait à la table de sa maison.

Non Gabrielle n'était pas là, même masqué, Jolene savait qu'elle la reconnaîtrait entre toutes ces filles. Aucune ne lui arrivait à la cheville. Aucune ne méritait son attention. Et pourtant, elle n'était pas là. C'était normal. Elle avait refusé de venir avec elle, pourquoi serait-elle là ? Et puis, elle aurait dû s'en douter, les fêtes, les rassemblements, cela n'avait pas l'air d'être trop son fort. Son absence était donc prévisible, logique même. Mais, Jolene avait espéré, en vain. Aussi, son regard chercha d'autres personnes : Jordan, et Vicky essentiellement. Ses compères comme elle aimait les appeler.

Elle aperçut une jeune fille blonde, dans une robe blanche. Aucun doute que cela ne pouvait être que Victoria. Aussi gracieuse, rayonnante, délicate. C'était elle. Un sourire s'inscrivit sur le visage de Jolene. Elle s'avança discrètement, d'une démarche féline, son masque, elle ne l'avait pas choisi pour rien, elle partageait quelques traits avec ces félins adorés. Sa paresse sans aucun doute, mais aussi leur côté câlin dans les bons jours.

Elle posa une main délicate sur l'épaule nue de son amie, et attrapa un petit paquet dans sa poche. Ce n'était pas grand chose, mais elle avait tenu à offrir à Victoria un petit quelque chose pour Noël, et ce pendentif en ambre lui avait paru totalement approprié : rayonnant comme elle. Elle se pencha pour murmurer à son oreille.


« Tu es magnifique Vicky, en cet instant, je ne vois aucune fille qui puisse rivaliser avec ta beauté. Tu n'as plus qu'à espérer qu'Ewen n'arrive pas en fille, et tu seras reine du bal... »chuchota-t-elle non sans amusement.

La main de Jolene glissa sur son bras, et saisit sa main, dans laquelle elle glissa délicatement le petit paquet cadeau.

« Joyeux Noël Victoria. »dit-elle avec un sourire doux.

Elle referma sa main sur le petit paquet. Elle espérait lui faire plaisir. Pour dire vrai, elle aurait été vraiment très peiné si son cadeau ne lui plaisait pas. Victoria, c'était un peu la personne qui l'a connaissait le mieux, et elle espérait que la réciproque était aussi vraie.


« Dis moi, tu n'aurais pas vu Jordan?  »demanda-t-elle avec un sourire rieur.

Ce n'était pas parce que c'était un bal, qu'elle ne comptait pas faire quelques petites farces....
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Allen
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 13/07/2012


Identité
Élève de: 7ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Ven 24 Aoû - 17:22

Le bal ? ....
Elle avait refusée les invitations qu'elle avait reçue. Dont une en particulier qui ne l'avait pas laissé indifférente. Jolène. Non, elle ne voulait pas être vu avec elle. Avec une fille. Et puis c'était leur vie. Elle trouvait ca ridicule de devoir afficher son amour. Ou la richesse de la famille au vue de la somptuosité des robes. Des chaussures. Des coiffures, du maquillage. Juste des artifices et de la musique. Sourire et danser. Parler aux gens. Mais qui ? Personne ne l'approchait vraiment.

Non, elle avait décidé qu'elle n'irait pas au bal. Pourtant c'était bien elle qui descendait lentement les escaliers. Elle n'était pas à l'aise du tout, surtout lorsque quelques regards commencèrent à se tourner vers elle. Elle avait longtemps hésité, et avait attendu que le bal ait débuté pour faire son entrée. Elle portait une robe légère et blanche* avec un ruban noir serrée sous sa poitrine. Courte, qui tombait sous ses genoux et mettait en valeur ses jolies jambes fines. Elle portait des talons haut, blanc et noir, et s'était amusé à enfilée des rubans noirs autour de ses chevilles et mollets. Elle était très légèrement maquillée de blanc, argenté et noir sous son masque simple*. Qui n'était pas à elle d'ailleurs. Il trainait dans la salle commune des Serdaigle...

Elle avait fait l'effort de venir, certainement pour se faire pardonner. Elle avait un cadeau à offrir à son Santa Claus : Alexis. Et puis elle en avait un aussi pour Jolène. Elle voulait s'excuser. Et peut-être danser avec elle, quand il n'y aura presque plus personne ? .. Peut-être. Peut-être, elle n'en savait rien. peut-être que la Poufsouffle désirait la présenter à ses amis ?

Gabrielle souriait faiblement, et cherchait des yeux Jolène. Ou quelqu'un qu'elle avait déjà vu avec elle pour savoir si ils savaient où elle était passé. Elle vit son meilleur ami, et commença à s'en approcher, mais finalement ne entendant quelques paroles elle sentit son estomac se serrer.

Et ce fut à cet instant qu'elle vit Jolene. Non loin de Victoria.
Elle aurait pu être jalouse, et peut-être bien qu'elle l'était sûrement, mais elle ne savait plus quoi penser. Elle pencha la tête un instant, pour fixer les cadeaux qu'elle tenait, et prit une grande inspirée et prit son courage à deux mains....

_________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan MacLane
avatar
Messages : 82
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 22


Identité
Élève de: 7ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Sam 25 Aoû - 15:10

Un bal masqué. Des fois, Jordan se disait que Dumbledore avait vraiment des idées un peu folles. Pas parce qu'il avait décidé qu'il y en aurait un le soir de Noël, mais parce qu'en plus de leur laisser une occasion rêvée pour faire la fête, ils leur permettaient de faire plus de connerie qu'ils auraient pu en rêver dans la soirée. Et le blond ne pouvait laisser passer une excuse comme celle-ci. C'était si simple de mettre la faute sur le directeur et l'esprit de Noël. Et le but de cette soirée était de rire, il ne pouvait pas la voir autrement.

Il était donc allée dans la grande salle où était organisé le bal. Il rentrait souvent chez lui au moment dans des fêtes, mais cette année il avait décidé de rester pour passer un dernier moment dans ce château. Du coup, le blond n'était pas très habitué aux décorations de Noël de Poudlard. Aussi, il était choqué de voir quelque chose d'aussi beau, aussi parfait. Parce que oui, les décorations étaient simplement parfaites, il n'y avait pas d'autres mots pour ça. Pour une fois, il avait vraiment l'impression d'être dans l'univers de Noël. Ça changeait tellement des bars ouverts toute la nuit où les gens criaient pour montrer qu'ils sont heureux. Là, c'était calme.

Le Poufsouffle n'avait jamais vraiment aimé les tenues de soirée trop classes, trop habillés. Aussi, s'il avait eu le choix, il aurait sûrement débarqué habillé normalement, sans faire attention à sa tenue. Mais c'était Noël, et pour l'occasion, il était prêt à faire des efforts. Aussi, il avait décidé de mettre un pantalon noir, celui qui était le moins abîmé, vu que les autres avaient eu à subir sa vie un peu trop mouvementée d'après Rusard. Ensuite, il avait rajouté une chemise blanche, en espérant que personne ne lui dirait rien. Mais de toute façon, il y aurait sûrement pire que lui dans le genre pas envie de s'habiller pour cette soirée. Il avait rapidement attrapé un masque noir, simple, et voilà tout.

Arrivé dans la salle, il se mit à chercher Jolene. C'était de loin la personne avec qui il aimait passer le plus de temps alors rien de plus normal que de chercher sa meilleure amie le soir de Noël. En passant, il aperçut cette fille rousse dont il ne se rappelait jamais du prénom. D'ailleurs, il allait encore se faire taper par Jolene si elle l'apprenait. Tant pis, elle ne pourrait pas lui faire de mal quand elle aurait reçu son magnifique cadeau de Noël.

Il la vit un peu plus loin, elle était à côté de Victoria, la préfète de sa maison. Il alla vers les deux Poufsouffles et arriva à temps pour voir qu'elle le cherchait elle aussi. Autant dire qu'elle n'avait sûrement eu la même idée que lui. Il fallait bien s'amuser à ce bal. Il s'appuya sur ses épaules, comme il le faisait d'habitude vu qu'elle était plus petite que lui.

« Joyeux Noël les filles. Je te manquais à ce point ma Jojo ? »

Il se baissa pour lui murmurer quelque chose au niveau de l'oreille.

« D'ailleurs, j'ai vu ta rousse dans la salle. Tu m'avais pas dit qu'elle venait pas ? »

Bon, il avait des cadeaux à donner. Celui de Victoria lui avait paru évident. Il était comme elle dans l'équipe de Quidditch et était un peu responsable de la destruction de son bracelet aux couleurs des Poufsouffles. Méchant cognard. Celui de Jolene, par contre, ça avait été une illumination. D'un coup, il s'était dit qu'il allait terriblement lui manquer l'an prochain et qu'elle aurait besoin d'un super album photo pour lui rappeler à quel point il était génial. Il avait donc trouvé dans ses affaires toutes les photos possibles d'eux entourer d'autres Poufsouffles. C'était un peu comme un album de famille au final. Il tendit aux filles leur paquet avec un grand sourire.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison P. Rosebury
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2012


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Chat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Jeu 30 Aoû - 10:14

Madison R. & Matthew J.
Le bal de Noël. Dire que j'attendais ce jour depuis le début de l'année et maintenant, j'y étais. Je m'étais parée de ma plus belle robe après quelques heures à me prendre la tête pour trouver celle qui serait parfaite. Finalement je l'avais trouvé, non sans complications. Après avoir passé tout un après-midi dans une boutique spécialisée dans les robes haute couture, et donc très chères, j'avais dégoté celle de mes rêves dans les mains d'une autre cliente. Beaucoup moins jolie et gracieuse que moi, elle aurait ressembler à une énorme meringue là dedans. Fort heureusement je lui était venue en aide en lui prouvant que cette robe ne lui irait pas. Elle avait terminé en larmes, certes, mais moi, j'étais heureuse avec ma nouvelle robe digne d'une princesse, pleine de dentelle et lacets de soie d'un blanc cassé. Bien sûr, l'accessoire indispensable était le masque qui irait avec : un loup orné de plume de la même couleur que la robe, avec quelques diamants pour agrémenter le tout. Quant à mes cheveux, leurs boucles étaient encore plus belle que d'habitude, relevées en un chignon tout en laissant tomber négligament quelques mèches dans ma nuque. Une paire de jolie chaussures à talon, des boucles d'oreilles discrètes et un pendentif en diamant, tout était près. Je sortais alors du dortoir pour me rendre fièrement dans la grande salle, espérant en éblouir plus d'un. Le contraire serait étonnant, j'étais tellement lumineuse. Un grand sourire scotché à mes lèvres, je m'impatientais à l'idée de faire mon entrée dans la pièce. Si bien que je me précipitais dans les escaliers, par peur d'arrivée trop en retard. Du retard, j'en avais, c'était certain. J'avais bien pris soin de laisser à tout le monde le temps d'arriver, histoire que le plus de monde possible m'admire. Comme dans Cendrillon, lorsqu'elle pénètre dans la salle et que tout les regards se tournent vers elle. C'était ce à quoi j'aspirais. J'étais malheureusement trop impatiente, et les dernières marches de l'escaliers allaient m'être fatales. Dans ma précipitation, je venais de trébucher maladroitement et bientôt, je m'étalerais sur le sol comme une vulgaire crêpe.
code by biscotte

_________________________________


« Have you ever thought You belong with me »
redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis P. Dolohov
avatar
Messages : 628
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 22


Identité
Élève de: 5ème année
Animal: Rat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Sam 8 Sep - 16:22


Et si je pensais à autre chose?

Cela faisait quelques temps que mon habituel sourire rechignait à se montrer. Je n'y arrivais plus, et je n'en avais pas la moindre envie. L'infirmière m'avait prévenue qu'une fois guérie du fameux virus envoyé par les cheminée, je me sentirais un peu faible. C'était très étrange, je me sentais faible, en effet. Mais surtout, mon moral était en dessous de 0 et le virus n'en était pas la cause. Matt. C'était lui qui avait causé cette subite perte de bonne humeur. Il m'avait fait du mal, et même maintenant que je connaissais la raison de sa perte de contrôle, je ne pouvais m'empêcher de lui en vouloir. Stupide virus. Stupide Matt. Stupide baiser. Stupide moi. C'était ce genre de pensées qui s'agitaient en permanence dans ma tête, depuis ce jour. J'étais totalement troublée, à tel point que je ne savais plus comment réagir vis-à-vis de lui. Ne plus lui parler semblait la chose logique à faire, mais je mourais d'envie de passer du temps avec. Je ne pouvais pas m'empêcher de me triturer l'esprit à ce propos, et mon coeur me semblait de plus en plus douloureux lorsque j'y pensais. Pourquoi? C'était la question qui s'était ajoutée à ma longue liste d’interrogations. En tout les cas, c'était comme si un poids enorme me pesait dans l'estomac, m'empêchant d'être heureuse. Pourtant, je le devais bien ! C'était le bal, un jour festif, et je devais m'y rendre pour y offrir des cadeaux. J'en avais cinq en tout. Un pour Gabrielle, celle que le tirage au sort avait choisis, un pour Victoria, Rakel, mais aussi un pour Drago. Et un pour Matt, que je m'étais finalement décidé à déposer sur son lit. Il m'était impossible de le lui donner en face, ou même de lui donner tout court. C'est pourquoi je l'avais laisser anonyme. Ridicule, n'est ce pas? Mais je ne voulais pas avoir à regretter de le garder. Ce cadeau devait être pour lui. Quand il ira dans sa chambre, il trouvera alors un cadeau de provenance inconnu, contenant une peluche à l’effigie d'un petit lion que j'avais bricoler moi même. Sur le ventre du félin était brodé en lettre dorées "Joyeux Noël". Certes, les peluches n'étaient pas le genre de chose qu'un garçon aimerait recevoir pour Noel, ou pour n'importe qu'elle autre fête. Mais c'était ainsi, et pas autrement. Je ne voulais plus y penser. Ce soir, j'allais faire un effort. J'allais sortir de mon lit, enfiler ma jolie robe jaune, un masque, et j'allais me rendre à ce bal. Ma première mission était d'offrir son cadeau à Gabrielle, une serdaigle que je trouvais quelque peu intimidante. Mais intimidante ou pas, je ne devais pas me dégonfler. Je cherchais alors ma cible, sans grande difficulté pour la trouver. Une chevelure rousse, et une robe magnifique. Aucun doute, c'était bien elle. Je me lançais alors vers la serdaigle, d'un pas légèrement hésitant, en m'efforçant de montrer mon plus beau sourire.

« Gabrielle? ... Je... Ton cadeau ! Joyeux Noël ! »

Que dire d'autre? Peut-être que j'aurais dû préciser que mon cadeau n'était pas des plus génial. A vrai dire, je voulais faire quelque chose moi même et une elfe de maison à eu la gentillesse de m'apprendre à tricoter. Le hic? Je n'étais vraiment pas douée, et la seule chose que je parvenais à faire était des chaussettes. Voilà comme la jolie Gabrielle Allen allait se retrouver avec une paire de chaussettes faites mains. Ridicule.

© fiche créée par ell


_________________________________

Tout le monde à un côté sombre.♥






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard.one-forum.net
Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Dim 9 Sep - 18:33

Didn't think I'd turn around and say..
It's too late to apologize

    MATTHEW ; « Qui croirait que c'est Emily Carlton ?! J'ai le droit de dire que tu es magnifique ? Non, ça fait trop bizarre donc je vais juste dire que tu n'es pas trop mal. »

    Il lâcha immédiatement les épaules de la brunette en tirant la langue. Matthew se posa sur un des fauteuils bleus et chopa le loup qu'allait porter son amie. Le bal... Il avait veillé à ce que mistinguette soit parfaitement habillée et maquillée pour la soirée. Il savait qu'au fond, ce n'était pas trop son truc les soirées belles robes et compagnie mais le Gryffondor était ravi de voir qu'elle tenterait de s'amuser. Il la regardait simplement en souriant, un peu comme un père regarderait sa fille avant qu'elle ne rejoigne son futur époux à l'autel.
MATTHEW ; « Dis-moi... J'espère qu'il y aura un heureux élu, qui te fera danser et rêver, hein ? »

Non Matthew n'était pas celui qui resterait accroché au bras d'Emily. Pas qu'il ne voulait pas l'accompagner mais parce qu'il n'allait tout simplement pas au bal. Il n'avait pas la tête à ça... Puis les personnes qu'il évitait depuis des jours s'y trouveraient et ce n'était pas un soir pour rendre des comptes. De toute façon, le jeune homme n'était pas fixé quant à la date à laquelle il redeviendrait sociable. Parler avec sa Serdaigle favorite était suffisant, avec Ginny et quelques rares camarades de cours. Il ignorait même la plupart des lions, ne souhaitant pas vraiment retrouver la salle commune après les cours. C'est la raison pour laquelle il se trouvait souvent dans la salle commune bleue et bronze. Et quand il n'y était pas, il fuyait en douce à Pré-au-lard. Tout ça pour ne pas rallumer le feu de cette matinée affreuse avec Alexis. Pour faire taire ses reproches, ce malaise.

Quand il revint sur Terre, le lion vit son amie ouvrir la bouche en le regardant mais il la devança :

MATTHEW ; « Non, n'insiste pas, je n'irai pas à ce bal... Puis je devrais prendre mon costard et devine il est où : mon dortoir ! Donc non. »
EMILY ; « Tu sais, il y a de nombreux dangers au bal, certains Serpentards, surtout l'un d'entre eux qui est louche, pas commode, impulsif... »


Il réfléchit cinq secondes en imprimant l'image de Pablo Knight. C'est vrai que ce crapaud baveux avait un don pour lui coller à la robe de sorcier ces derniers temps. L'idée seulement qu'il puisse tenter de devenir un Prince par un baiser (comme dans le conte) fila des boutons au Johnson. Faut pas rêver, la vie n'est pas un conte de fées, sale scroutt... Il resta un instant avant de claquer sa langue et lui dire cyniquement :

MATTHEW ; « Je te rejoins dans dix minutes. »

Et avec ses paroles, Matt fila hors de la salle commune des sages pour rejoindre celle qu'il n'avait pas foulé le sol depuis des jours. Des jours, oui...

Il fut un temps pas si lointain où
tu étais ma reine et moi ton roi



Il se débattait encore avec ce stupide loup, un ami sur les talons. Ce dernier lui avait rappelé la règle et lui vantait la soirée à venir à coup de « tu verras, tu ne vas pas regretter de venir » et « faut que j'embrasse Emily pour ce tour de magie ! » Sur ce dernier point, Matthew le fusilla du regard ; on ne touche pas à la meilleure amie.
Ils dévalèrent les marches en se poussant l'un l'autre mais Matthew les engloutissait prenant de l'avance sur lui, riant enfin aux éclats. Un plaisir qu'il était tant heureux de retrouver qu'il manqua de rentrer en plein dans quelqu'un. Mais il la vit d'assez loin pour sentir venir la chute. Il glissa automatiquement son bras autour d'elle et la retint de sa chute imminente, la faisant tourner sur elle-même et les rapprochant instantanément.

Son souffle se coupa. Madison... Il ne lui fallu qu'un regard pour la reconnaitre malgré ce masque. Il aurait pu reconnaitre ces traits derrière tous les artifices possibles.

KYLE ; « Bah tiens ! Tu parles d'un hasard, Madison, Matthew, vous deux là, ensemble. Quel coup du dest- »

Le regard noir de Matthew fut assez éloquent pour que sa pensée soit comprise et suivie : Kyle se tut et fila en haussant les épaules. Mais il se retourna et mima un couple qui s'embrassait alors que seul Matt pouvait le voir. Il réalisa alors qu'il tenait toujours la vert et argent. Il la lâcha alors lentement, ce pour garder une certaine contenance puis se racla silencieusement la gorge.

MATTHEW ; « Tu... n'as rien ? Pas de casse ? »

Cette situation avait quelque-chose d'inédit. Et d'assez embarrassant. Depuis qu'ils avaient rompu, ils ne s'étaient jamais retrouvés aussi proche physiquement, mais ce n'était pas une raison pour partir comme un voleur sans s'assurer qu'elle allait bien. Il pencha la tête pour la regarder et comme pour vérifier par lui-même mais là encore, il vit son ami dans le dos de Madison faire des allusions silencieuses. Kyle faisait partie de ceux qui avaient trouvé leur couple parfait et ne comprenait pas la raison pour laquelle ils avaient rompu. Matt lui fit les gros yeux pour qu'il arrête ou dégage. Mais franchement, parfois, il se demandait aussi pourquoi. Puis après, il se souvenait...

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison P. Rosebury
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2012


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Chat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Dim 16 Sep - 13:50

Madison R. & Matthew J.
Au moment même où je pensais que la situation ne pouvait être pire, que j'allais m'étaler sur le sol, je fus sauvée. Un gentleman avait eu la courtoisie de me retenir avant ma chute. Je tournais mon regard vers lui, un doux sourire dessiné sur mes lèvres. Il s'agissait de Matthew. Mon Matthew. Du moins, il l'était il fut un temps. Maintenant, il n'était plus que le Matthew de mon premier amour que je regrettais amèrement d'avoir fait fuir. C'était probablement mon égoïsme qui avait mené notre couple à l’échec. Peu importe la raison, tout était fini maintenant. Ou presque. Quelque chose persistait encore en moi. Mes sentiments.

« Bah tiens ! Tu parles d'un hasard, Madison, Matthew, vous deux là, ensemble. Quel coup du dest- »

J'étais tout à fait d'accord. C'était le destin qui nous avait réunit, et lorsque le destin fait quelque chose pour nous, il faut saisir cette occasion. C'est donc armée de mon plus beau sourire que je le rassurais, avant de lui faire une bise sur la joue gauche.

« Non, je n'ai rien. Grâce à toi, merci. »

Peut-être un peu trop direct, ou pas. Il me connaissait parfaitement, je n'étais pas du genre à cacher ce que je ressentais et le mot "affectueuse" me qualifiait parfaitement. J'avais tellement envie de le câliner, de pouvoir l'embrasser à nouveau. L'époque où je pouvais le faire sans restriction me paraissait lointaine. Vraiment très lointaine. Comme si le temps que je passais sans lui semblait interminable depuis notre rupture, comme si chaque minutes s'écoulaient au ralenti. J'aurais voulu continuer à passer ces moments avec Matthew, et je sentais que ce soir pourrait être une occasion pour moi de me rattraper. Kyle semblait être tout à fait d'accord là dessus.

« Ce n'est qu'une idée, mais vous devriez passer la soirée ensemble ! Je voterais pour vous ! »

Je lançais un regard amusé au jeune homme qui me permettrait probablement d'atteindre mon but. Après avoir laissé échappé un petit rire cristallin, je me tournais vers Matthew avec un air malicieux. Sans aucune gène, je m'accrochais à son bras, en le suppliant de dire oui.

« S'il te plait ! Il a raison, puis ce sera amusant ! Si ça se trouve, on sera même élu roi et renne de la soirée ! En plus, je n'ai même pas de cavalier. Dis ouiiii ! »

Je semblais déjà surexcité rien qu'à l'idée même de passer une soirée en sa compagnie. Cela pouvait se remarquer à des kilomètres à la ronde, mais peu importe. Je n'étais pas du genre à cacher ce que je ressentais, surtout si cela pouvait me permettre de le convaincre. Je n'étais pas certaine que mon enthousiasme soit suffisant pour décider Matthew à m'accompagner à la soirée. Ainsi, je m'arrêtais de sauter sur place pour le regarder dans les yeux, armée d'un air de chiot battu.

« S'il te plait... »

Je ressemblais très certainement à une gamine. Une gamine qui essayait de convaincre son paternel de lui acheter un poney, ou quelque chose dans ce gout là. Mais ce poney là, j'y tenais vraiment plus que tout autre.

PS : je m'excuse pour le temps de réponse. J'ai emménagée dans ma chambre étudiante, et je n'ai pas encore internet là bas. Du coup pour l'instant, je peux me connecter que le week-end.
code by biscotte

_________________________________


« Have you ever thought You belong with me »
redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Ven 16 Nov - 0:49



Il y avait énormément de bruit venant déjà de la grande salle. Il y avait aussi énormément de monde qui sortait et entrait, descendait ou remontait en panique. Et pourtant, tout ce que lui entendait, c'était la voix pleine de sous-entendus de Kyle et celle de Madison. Tout ce qu'il voyait, c'étaient ces deux-là également. Il faut dire, c'était plus facile et agréable de se focaliser sur ça que de penser aux choses qui le tracassaient depuis quelques temps. Remuer les choses en solo, c'était bel et bien son genre, mais en solo justement. A ce bal, il allait être entouré de monde qu'il connaissait ou pas... enfin, vu la tournure des évènements, plus avec des gens qu'il connaissait en fait. Hors de question de tirer une mine.
Il ne vit pas venir la bise de Madison. Mais n'en fut que très peu surpris, la spontanéité était une des choses qui lui avaient plu chez elle. Elle n'avait pas changer sur ce point, pas un seul instant. « Non, je n'ai rien. Grâce à toi, merci. » Il lui envoya un sourire en coin, ne trouvant rien à répondre. Cela ne servait à rien de réfléchir à combien cette scène semblait irréaliste vu qu'ils n'étaient plus ensemble et il savait déjà que Kyle criait victoire dans sa tête, prêt à tout moment de sortir son épingle du jeu. Matthew, lui, n'avait qu'une envie, c'était de partir s'enfoncer dans un coin de la pièce et surveiller sa protégée, Emily Carlton. D'ailleurs, cela devait faire déjà trop longtemps qu'il l'avait laissée seule. Bon, certes, elle savait très bien se défendre seule mais il ne cherchait qu'un prétexte pour secouer Pablo Knight - après tout, c'était aussi de sa faute s'il s'était énervé contre Alex.

« Ce n'est qu'une idée, mais vous devriez passer la soirée ensemble ! Je voterais pour vous ! » Matt ouvrit la bouche en le regardant, l'air de lui demander s'il allait bien dans sa tête. Maintenant, il en était certain, Kyle avait une acromentule au plafond, sûrement la plus grosse de l'espèce (à en faire de l'ombre à Aragog) ! Bon, ça aussi, ça ne l'étonnait pas, l'acromentule au plafond comme la réaction de Kyle, mais ce n'était pas le moment de faire ça. Déjà pour commencer, Madison devait sûrement avoir son cavalier qui l'attendait - à cet instant justement, elle prit son bras. « S'il te plait ! Il a raison, puis ce sera amusant ! Si ça se trouve, on sera même élu roi et renne de la soirée ! En plus, je n'ai même pas de cavalier. Dis ouiiii ! » Bon. Elle n'avait pas de cavalier, certes, mais ça restait improvisé et inapproprié.

MATTHEW ; « Pas de cavalier ? Tu as encore repoussé les invitations de la moitié du château, n'est-ce pas ? »

Il la regarda avec un petit sourire avant de poursuivre.

MATTHEW ; « Je ne devais même pas venir, ce n'est pas une bonne idée. Je veux dire, c'est... »

Le Gryffondor s'agitait sur place en regardant successivement les alentours et Kyle, jusqu'au moment où il croisa le regarde de Madison. « S'il te plait... », oh non pas ça. C'était exactement comme avant, elle insistait puis quand il restait sur ses positions, la sorcière lui servait ce regard et ce ton. Et à chaque fois, il avait cédé. Quelques secondes passèrent.

KYLE ; « On ne fait pas attendre une dame... je dis ça à titre indicatif. Je ne te mets absolument pas une quelconque pression. »


Il lui donna encore son regard le plus las auquel Kyle répondit d'un simple haussement des épaules qui se voulait innocent. Matthew regarda à nouveau Madison. Elle semblait vraiment y tenir. Pourquoi ? Cela n'allait que rendre les choses compliquées aux yeux des autres - Emily allait le cuisiner de questions, il le savait.
Le lion soupira. Dire non à une fille, c'était déjà compliqué. A Madison, encore plus. Avec l'addition de Kyle, c'était impossible.

MATTHEW ; « D'accord, d'accord. Pourquoi pas, ça me changera peut-être les idées. Mais je te préviens, je n'ai pas répété mes pas de danse... »
KYLE ; « Ah bah mince alors... »
ironisa Kyle en roulant des yeux.
MATTHEW ; « Tu n'as pas une cavalière qui t'attend, toi ? » Kyle servit un grand sourire.

Ils ajoutaient une touche d'humour pour rendre tout ça moins forcé ou tendu. La seconde suivant, Kyle disparaissait pour rejoindre sa belle, les laissant tous deux, dans un silence. Matthew arrangea sa veste et la regarda.

MATTHEW ; « Je suppose qu'on y va ? » lui offrant son bras, il attendit qu'elle emboîte le pas avec lui pour reprendre la parole « Sur tous les garçons qui meurent d'envie de t'inviter, il y en a pas un qui aurait fait l'affaire ? Lui par exemple, plutôt populaire et il parlait de toi non-stop. Ça ne rentre pas dans les critères du prince ? »

Demanda-t-il pour engager une nouvelle conversation, taquinant le côté exigeant de Madison. Il désignait aussi un camarade Gryffondor qui lui avait posé beaucoup de questions sur la Rosebury. Matthew avait deviné une certaine amertume dans sa voix d'ailleurs et avait tout de suite comprit qu'en plus de le jalouser, il avait l'intention de faire un pas vers Mady.
Peut-être n'était-ce pas le meilleur sujet pour deux exs mais justement, cela les aiderait peut-être à faire leur deuil ? Ou à se comprendre ?

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison P. Rosebury
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2012


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Chat
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Mar 4 Déc - 5:17

Madison R. & Matthew J.
Je voyais bien que le Gryffondor n'était pas des plus enjoué à l'idée de m'accompagner au bal. Peut-être qu'il ne voulait passer une minute de plus en ma présence. Peut-être que je le gênais, et qu'il aurait aimer y aller avec une autre fille. Ou même ne pas y aller du tout. Je ne m'arrêtais pourtant pas à ce détail. Je désirais plus que tout qu'il soit à mes côtés ce soir, et de ce fait, je ne me préoccupais que très peu de ses envies. Comme à mon habitude, oui. Parfois je me disais qu'essayer de changer serait une bonne chose pour moi. Dire au revoir à mon égoïsme et faire un peu plus attention aux autres pourrait se révéler bénéfique. Mais comme le dit le dicton "Chassez le naturel et il revient au galop". Il m'était impossible de compter le nombre de fois où j'avais tenté de m'améliorer, en vain. Cela me paraissait totalement improbable : une Madison qui s’inquiéterait des autres plus que d'elle même ! Quelle blague.

« On ne fait pas attendre une dame... je dis ça à titre indicatif. Je ne te mets absolument pas une quelconque pression. »

Après ça, j'allais probablement considéré Kyle comme mon sauveur, celui qui m'aurait permis de passer du temps avec Matthew. Oui, je lui devrais une fière chandelle. Je lui adressait alors un sourire complice en espérant qu'à nous deux, on réussirait de convaincre le gryffondor.

« D'accord, d'accord.»

A ces mots, je ne pouvais retenir ma joie. Je lui sautais immédiatement au cou à peine avait-il terminé sa phrase. C'était une étreinte rapide, et peut-être même un peu brusque mais cela me faisait tellement plaisir que j'étais incapable de m'en empêcher.

« Merci ! »

Je le relâchais aussitôt et reculais d'un pas, le sourire aux lèvres. J'allais finalement réaliser mon envie du moment : me faire escorter par le garçon de mes rêves lors du bal de noël, me permettant ainsi de parader fièrement devant les autres élèves qui nous jalouseraient. C'était parfait. Il fallait que je remercie Kyle pour m'avoir aider à le convaincre, mais ce dernier semblait être déjà partie retrouver sa cavalière. Peut-importe. Il n'y avait plus que Matthew et moi, et cela me comblait de bonheur. Le Gryffondor me tendis son bras, et j'acceptais aussitôt pour que nous puissions enfin nous diriger vers la grande salle.

« Sur tous les garçons qui meurent d'envie de t'inviter, il y en a pas un qui aurait fait l'affaire ? Lui par exemple, plutôt populaire et il parlait de toi non-stop. Ça ne rentre pas dans les critères du prince ? »

Ce qui était certain, c 'est que j'avais eu pas mal de choix, mais aucun ne m'avait convenu. Je ne voulais pas me risquer à me montrer avec un garçon qui ne me plaisait pas réellement. J'avais donc refusé chaque invitations une à une, pensant que si je me retrouvais seule pour le bal, je pourrais facilement emprunter le cavalier d'une autre fille. A vrai dire, je préférais être seule plutôt que mal accompagnée. Fort heureusement, Matthew tombait à pique pour que je ne sois ni seule, ni mal accompagnée !

« Mmmmh... Non. Je ne vois que des défauts lorsque je les regarde. Je suis peut-être trop exigeante.» répondais-je en haussant les épaules.

"Peut-être"? Et bien non. En fait, c'était certain. J'étais trop exigeante. Tout du moins, je ne faisais que rechercher la perfection. Il s'agissait probablement d'un critère de sélection plutôt difficile à remplir car je n'avais dégoter aucun cavalier convenable. Il se pourrait que cela soit aussi dû au fait que je ne voulais personne d'autre que Matthew.
Alors que nous nous apprêtions à franchir le pas de la grande porte, je m'arrêtais. Les yeux rivés sur la grande salle et les élèves à l'intérieur, je pris une grande inspiration. Je ne pouvais expliquer pourquoi, mais je semblais quelque peu angoisser par l’évènement. (Le bal, ou le fait d'être avec le Gryffondor? Je ne serais le dire.)
Après cette courte préparation mental, je me tournais vers mon cavalier, un petit sourire aux lèvres et des étoiles dans les yeux.

« Je suis très contente que tu sois là.»

A peine avais-je terminé ma phrase que je l’entraînais déjà à l'intérieure de la grande salle, sans lui avoir laisser le temps de me répondre quoi que ce soit.
code by biscotte

_________________________________


« Have you ever thought You belong with me »
redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumseck
avatar
Captain
Messages : 54
Date d'inscription : 03/06/2012


MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   Sam 12 Jan - 15:57

Le directeur à la parole
Alors que tout les élèves retardataires venaient d'entrer dans la grande salle, le directeur pris une fois de plus la parole.

« Tout le monde semble être arrivé, c'est parfait. Parfait. Je peux alors vous rappeler sans problèmes que ce soir aura lieu l’élection de roi et de la reine de Noël. Je vous demande donc de déposer le nom du couple que vous voulez voir gagner dans le chapeau ici présent. Maintenant, je ne vous embêterais plus jusqu'à l'annonce des résultats. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bal de Noël • ouverture   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bal de Noël • ouverture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Ouverture de la saison de la chasse
» Ré-ouverture du forum "Centre de Recrutement"
» ouverture des serveur
» Ouverture de l'Orphelinat de Solarune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le chateau :: Rez-de-chaussée :: ◍ Grande salle-