AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Après les cours, pour jouer un mauvais tour...

Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   Mar 14 Sep - 18:27

    Les yeux dans le vide, il étouffa un profond soupir. Oh ! Il avait presque l'air suppliant.
    Qu'est-ce que je dois faire pour arrêter cette torture, sincèrement ? se demanda-t-il en regardant le professeur de divination, ses émotions entre la folie, la lassitude, la fatigue et l'envie de fuir. Matt se demandait vraiment ce qui faisait que les cours de divination devenaient à la fin intenables. Comme n'importe quel cour, ils étaient contraignants, mais là, ça frisait l'absence de sens. L'instinct du Gryffondor lui criait que rien était logique dans cette matière, que l'étudier n'était donc pas facile mais également peu utile pour la plupart des sorciers ressortant de cette école. Mais bon, il l'avait choisi, à lui d'assumer cette heure ! Sur le point de commencer à ranger ses affaires, sachant que le cour allait se terminer, le professeur l'interpella. Matt la regarda comme si elle avait dépassé un nouveau degré de folie.

    Matt - « ... Oui...? »
    Professeur T. - « Je vois un grand malheur mon garçon. La marque du démon... Les ténèbres vous menacent... je vois une nuit... »
    Matt - « Je dormirai avec une lampe...? »


    Sa réponse fut un murmure alors que tout le monde s'était désintéressé enfin de sa mise en garde. Elle faisait toujours le même numéro, qui n'y avait pas eu le droit ? Et quand bien même avait-elle raison, Matt était persuadé que sa famille devait influencer ses idées. Croyant pouvoir s'échapper, il se leva, prit son sac et tenta de se diriger vers la sortie avec ses amis mais elle attrapa sa manche.

    Professeur T. - « Je vois un grand changement dans votre vie... en vous... »

    Il déglutit, les yeux plantés dans les billes rondes et écarquillés de la femme. Si un ami ne l'avait pas tiré, toisant le professeur de divination sans retenue, le Gryffondor aurait peut-être fini par en demander plus. Le mot « changement » le faisait hésiter. Il n'aimait pas ça. L'idée surtout qu'il puisse changer encore. Inévitablement, il pensait qu'il allait devenir un de ces snobes de sang-pur. Comment pouvait-il savoir qu'il était à côté de la plaque ?
    Il tenta de l'ignorer, se concentrant sur les paroles de son camarade de cours.

    Ami - « On sort dans le parc pour rejoindre les autres ? »
    Matt - « Non, j'ai un truc de prévu. »
    Ami - « J'espère que la folle ne t'a pas... T'as l'air embêté... »
    Matt - « Mais non ! J'ai demandé aux jumeaux de dire à Ginny de me rejoindre à notre repère à plans. J'ai dû leur jurer que je lui ferais rien et que c'était pour une blague, donc j'ai du boulot. »
    Ami - « Impatient de voir ça, je te laisse alors. »


    Après l'avoir salué, il lui servit un sourire en coin avant de partir à l'endroit dit. Pour son mauvais coup, il était maintenant encore plus déterminé. Sa cible était clairement Ombrage. Il était sûr qu'elle était responsable de son futur changement ! Autant l'épuiser et lui faire comprendre qu'elle devait aussi bien se tenir qu'eux le devaient ici. En arrivant, Ginny n'était pas encore là, alors il s'installa près des éviers en l'attendant, l'air pensif.

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   Jeu 16 Sep - 7:39


Après les cours, pour
jouer un mauvais tour...
Music : Harry Potter Soundtrack : Secrets of the Casttle

Ginny releva doucement la tête. Elle était tout simplement épuisée. Elle avait passé plus de la moitié de l'après-midi avec Hermione, qui l'avait supplié de l'aider à réviser. Cette fille était tout simplement folle. Comment pouvait-elle, alors qu'on entamait à peine la deuxième semaine de cours, penser à ces révisions ? Sous prétexte qu'elle avait ses BUSE à la fin de l'année, allait-elle passer encore plus de temps à la bibliothèque ? Non, et toute façon, c'était impossible. En fait, s'il y avait quelque chose chez Hermione qui énervait Ginny, c'était très certainement le fait qu'elle passe son temps le nez dans les bouquins. Pour Ginny, la meilleure technique, avant un examen, pour tout savoir, était de ne pas s'y mettre plus de trois semaines avant le début de l'examen. Bon, d'accord, si on l'avait torturée, elle aurait peut-être admit que cette stratégie, elle la tenait de jumeaux. Mais pour le moment, ça avait parfaitement fonctionné pour elle-même. Elle s'en sortait avec de très belles notes, tout en s'amusant le reste de l'année.

Elle regarda Hermione qui, comme elle, s'était endormie sur son livre. Elle avait du passer sa soirée de la veille à tricoter ses "chapeaux" pour les elfes de maison. Heureusement que, contrairement à Ginny, elle n'avait pas vu Dobby, sinon, elle aurait surement voulu l'étrangler. Tout son travail finissait sur la tête de l'elfe. En fait, les autres ne venaient même plus dans la tour de Gryffindor. Ginny l'avait aperçu quand elle s'était endormi sur un fauteuil, et s'était réveillé pile quand il arrivait. Ils avaient discutés, et Dobby lui avait tout expliqué, en lui demandant de ne rien dire à Hermione, car il adorait ses chapeaux. Aussi s'était-elle tu, au risque d'être détesté quand son amie découvrirait la vérité. Ce qui pouvait d'ailleurs arrivé à tout moment, si elle tombait sur Dobby. Il fallait dire qu'on le voyait de loin. Avec tout ce qu'il avait sur la tête, il faisait au moins le double de sa taille normale.

Soudain, Ginny se releva d'un coup. Elle avait complètement oublié son rendez-vous avec Matt. Elle regarda l'énorme pendule de la bibliothèque, et vit que si elle se dépêchait un peu, elle serait parfaitement à l'heure. Elle regarda Hermione, encore endormit, et décida de ne pas la réveiller. Elle avait besoin de beaucoup de repos, et la réveiller ne ferait que la fatiguer encore plus. Elle griffonna donc un petit mot pour lui expliquer qu'elle avait absolument du partir, sans, bien sur, lui dire pourquoi, auquel cas elle se serait faite étrangler. Hermione n'avait jamais été ravie du fait que Ginny apprécie beaucoup les "bonnes" blagues de Fred et George. Elle rangea ensuite un ou deux livres qu'elle avait sorti, avant de se précipiter vers la sortie, sans se faire voir par Madame Pince, qui détestait que l'on court ici. Mais ne pas se faire voir, elle y arrivait très bien. Elle avait plutôt l'habitude, en fait.

Elle fut rapidement arrivée au toilettes de Mimi. Elle regarda autour d'elle, et vit un groupe de Serdaigle, des deuxièmes années, surement, vu leur taille, passer. Elle s'arrêta pour demander l'heure, et vit avec soulagement qu'elle n'avait que cinq minutes de retard. Au moins, elle n'aurait pas à attendre Matt. C'est que lui, il ne courait vraiment que quand cela lui faisait plaisir, hein. Ce qui n'arrivait pas le plus souvent du monde d'ailleurs. Elle poussa doucement la porte, en s'assurant de ne pas être. Si quelqu'un la voyait entrer dans les toilettes de Mimi Geignarde, il serait en droit de se poser des questions. Personne n'entrait jamais là. Qui aurait aimer se faire traverser par un fantôme pleureur, alors qu'il étai aux toilettes ? Quand elle entra, elle aperçut immédiatement Matt, assit sur un rebord des lavabos. Oh, et pas n'importe quel rebord. Celui qu'elle aimait le moins. Elle ne se souvenait pas de l'avoir jamais touché, et pourtant, elle savait qu'elle l'avait fait, qu'on l'y avait obligée. Pas des très bons souvenirs, cet endroit. Mais le meilleur pour établir un bon plan.

Elle s'approcha immédiatement de Matt pour le serrer dans ses bras. Bien qu'elle soit assez grande pour son âge, il faisait bien une tête de plus que lui.

Citation :
"Comment tu vas, le petit ? Ca faisait longtemps, hein ?"

Bon, d'accord, ça ne faisait que deux jours qu'ils ne s'étaient pas vus. Mais pour eux, c'était toujours beaucoup. Après tout, c'était une des personnes avec qui Ginny rigolait le plus, et elle ne savait pas comment elle ferait lorsqu'il partirait de Poudlard. Elle se sentirait surement, très, très seule. En fait, depuis le début, il avait toujours été là pour elle. C'était l'un de ceux qui s'étaient le plus inquiéter lorsque, durant sa première année, elle disparaissait pendant des heures entière. Et c'était lui qui avait annoncé au professeur Mc Gonagall quand Tom Jédusor l'avait enfermée dans la Chambre des Secrets.

Ils allèrent s'installer dans un coin des toilettes afin que, même si quelqu'un avait l'idée de passer sa tête par l'entrebâillement de la porte, il ne puisse pas les voir. C'était ce qu'ils faisaient à chaque fois, en fait. Elle s'installa contre le mur, en faisant attention de ne pas s'endormir. L'après-midi avec Hermione l'avait tuée. Enfin bon, elle était avec Matt pour quelque chose d'important. Faire enrager Ombrage. Alors elle se devait bien de rester éveillée. Elle n'avait pas encore eu de bonnes idées mais, connaissant Matt, elle était presque sure que lui en avaient.

Citation :
"Une idée, j'imagine ? Un truc marrant, et qui la fasse enrager. Faut qu'elle parte le plus vite possible."

Elle lui sourit, se rappelant des nombreuses idées saugrenues, mais superbes, qu'il lui avait déjà proposée.Elle sortit sa baguette de sa poche, et se mit à jouer avec. C'était une vieille habitude, un geste qu'elle faisait machinalement lorsqu'elle attendait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   Jeu 16 Sep - 11:52

    Il ne fallu pas plus de deux secondes à Matt pour se perdre dans ses pensées. Il faut bien l'avouer la prophétesse lui avait rentré ses avertissements dans un coin de son crâne tellement profond qu'il ne pourrait les en extraire avant longtemps. Au moins cesserait-il d'y penser peut-être quand Ginny serait là. Cet évènement n'avait qu'une chose de bénéfique, le mettre dans les meilleurs conditions psychologiques pour faire son coup : un agacement sans mesure comparable et l'envie de faire passer ça sur Ombrage. Juste parfait ! Il regrettait juste que les jumeaux ne verraient peut-être pas ce qu'il déciderait faire avec sa complice. Mais bon, les inviter n'aurait aucun intérêt : le mérite serait arraché à Ginny et Matt, sans compter que les jumeaux travaillent seuls et jamais gratuitement. Quoique pour Ombrage, ils feraient une exception à tout.
    Le Gryffondor allait se laisser perdre dans des souvenirs plus lointain quand de très légers bruits parvinrent à ses oreilles. Dans ses toilettes, mieux valait être aux aguets et avoir de bonnes excuses si on s'y fait prendre, pour peine d'être accusé de complots. Surtout sous le règne Ombrage 1ère. Toutefois, si c'était un autre élève, personne ne demanderait à Matt ce qu'il faisait là, se doutant que ce n'était rien de bon mais rien qu'on ne puisse l'empêcher de faire non plus. Quand il entendit des bruits de pas, il sourit, reconnaissant pratiquement à l'oreille la démarche de Ginny, ce que ses yeux allèrent confirmer immédiatement. Alors que le sixième année l'accueillait avec un sourire, elle se jeta dans ses bras ce qui le fit la soulever dans les airs quelques secondes en la serrant.

    "Comment tu vas, le petit ? Ca faisait longtemps, hein ?"
    Matt - « Je vais mieux maintenant. Et toi la perche ? Je t'ai manqué, avoue-le ! »


    Il lui pinça une joue en ricanant, sans sortir un son pourtant. Cela semblait faire une éternité qu'il ne l'avait pas vue et sincèrement, elle lui avait manqué. La voir après un moment plus qu'agaçant et ennuyeux était un soulagement, comme si elle effaçait tout ça en montrant simplement sa bouille. Il se demandait parfois s'il serait capable un jour de se séparer d'elle... Devrait-il imposer à sa future épouse et au futur mari de Ginny la présence quasi journalière de sa meilleure amie avec lui ? L'idée était farfelue, mais elle étirait toujours un petit sourire sur ses lèvres.

    Une poussée d'adrénaline secoua son corps, passant comme par ses veines, et c'est d'un pas décidé qu'il s'avança vers leur endroit habituel. Souci de discrétion. Quand il s'installa enfin, à terre en tailleur, il jeta un rapide coup d'œil à sa complice, voyant clairement sa petite mine. Un mélange de celle qu'elle a parfois en descendant du dortoir des filles, avec un soupçon de son air décidé. Il secoua la tête, posant son sac devant lui de sorte qu'il aurait tout en vue.

    "Une idée, j'imagine ? Un truc marrant, et qui la fasse enrager. Faut qu'elle arte le plus vite possible."
    Matt - « Je ne te le fais pas dire. Ma bonne humeur décline et je deviens trop rancunier, l'accusant de tout. Même des élucubrations de Trelawney ainsi que de la fatigue que je vois sur ton visage là ! »


    Dit-il en écartant et étirant les lèvres, laissant apparaitre ses dents dans une mimique rieuse. Il se demandait bien ce qu'elle avait pu faire pour être dans un état pareil mais pas question de l'embêter : elle en parlerait quand et si elle le voudra. Reprenant un minimum de sérieux - un minimum - il inspira, songeur.

    Matt - « Et bien j'ai pensé qu'on pourrait faire des petites choses peu incriminantes pour nous. Afin, également de préparer quelque chose de plus gros. Je ne veux pas la rater, je veux progressivement la rendre folle comme elle sait si bien le faire. J'ai un elfe sur le coup déjà, il me doit un service et déteste Ombrage - c'est lui qui lui fait son thé parfois. Tu sais faire du thé Ginny ? »

    Il la regarda du coin de l'œil, un sourire espiègle déjà de retour.

    Matt - « Mais je pensais faire un raid à son bureau également. C'est très risqué mais si on arrive à y entrer je connais deux têtes rousses qui nous devront le respect ! Et pour ça, j'ai des plans très compliqués. Je suppose que ce nain rose protège son bureau en son absence, mieux vaudrait alors que je me fasse punir ou que je lui fasse une scène de 'Je vais me repentir et vous aider', elle en a déjà après moi à cause de tu sais quoi... »

    Le sorcier ne comptait pas dire clairement que le fait qu'il soit le fils d'un mangemort, qui plus est emprisonné, faisait qu'Ombrage gardait un œil suspicieux et dédaigneux - comme souvent - à son égard. Heureusement, Ginny connaissait l'histoire et se doutait qu'il n'y avait qu'une chose que Matt ne mentionnait pratiquement jamais. Même quand c'était elle. Le sujet de sa famille était presque tabou.

    Matt - « A tous les coups donc, je finirais dans son bureau. Il ne manquerait plus qu'une diversion la fasse sortir, pour que je te fasse entrer. Le problème c'est qu'elle sera sûre que c'est moi... M'enfin, ce que j'en ai à faire. T'en penses quoi ? Trop farfelue ? J'en ai d'autres en stock, l'inspiration me vient en abondance après un merveilleux cours de Divination. »

    Dit-il en feignant l'adoration de ce cours et son intérêt. Cela dit, il y avait pire : ceux de Rogue où ruminer sa colère permettait à l'imagination de fleurir. Aussi, la raison pour laquelle Matt voulait entrer dans le bureau d'Ombrage était plus importante que le simple besoin de la mettre sur les nerfs. Il voulait savoir des choses à son sujet, fouiller, enfin il ne pensait pas non plus y trouver grand-chose hélas. Il s'en voudrait surtout de mettre Ginny dans le pétrin et avec son plan, inachevé pour l'instant, il lui empêchait de subir les retombées. Mais ce coup prendrait du temps, peut-être même n'aurait-il pas lieu, hésitant toujours à incriminer Ginny et son sens de la justice lui criait que c'était mal mais cette femme ne méritait pas qu'on s'occupe de ses droits.
    Les idées se bousculaient. Pourquoi ne pas intégrer la brigade inquisitoriale même au fait ?

    [HJ : Petite poussée d'inspiration 'x) Admettons qu'elle n'a pas encore renvoyé Trelawney au fait XD]

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   Jeu 16 Sep - 13:13


Après les cours, pour
jouer un mauvais tour...
Music : Harry Potter Soundtrack : Secrets of the Casttle

Ginny regarda attentivement son ami Matt. Elle écoutait la moindre de ses paroles avec un grande attention. Un plan, ça se préparait avec soin. En fait, elle ne pensait même pas aux risques, avec lui. Pour elle, c'était : "Si Matt le dit, c'est une bonne idée". Après tout, ils avaient bien l'habitude des retenues, depuis le temps où ils faisaient tout pour mener la vie dure à Rusard et à la plupart des enseignants. Elle se dit que, quelle qu'elle soit, l'idée serait bonne. Elle l'écouta très attentivement, et, avant qu'il n'est pu lui lancer de quelconques recommandations, elle en était déjà à griffonner du parchemin, en notant toutes les idées qui lui venaient à l'esprit pour entrer dans le bureau. Et elles n'étaient pas moindre. Ils pourraient demander de l'aide à Fred et George pour qu'ils attirent son attention. Ou alors, pourquoi ne pas utiliser une technique moldue toute bête, en la modifiant très légèrement. Il suffisait d'accrocher un objet de valeur et, d'un coup de baguette simplisme, le faire voler dans une partie du château pour que la femme en rose court après. Sinon, Ginny avait entendu de la bouche de Harry que Ombrage adorait les chats. Il suffirait d'"emprunter" Pattenrond et de lui faire faire un petit tour près du bureau, que la folle se mette à lui courir après en hurlant "Oh, qu'il est mignon."

Elle inscrivit encore un grand nombre d'idées dans le silence, avant de tourner son parchemin vers Matt, afin qu'il puisse lire. Son visage changeait, en fonction des moments où il lisait les plus plausibles, ou quand il arrivait aux plus improbables, auquel cas il éclatait d'un rire franc. Il fallait admettre que l'idée de mettre de rand mégaphone qui injurieraient Ombrage était assez farfelue. Mais certaines semblait presque facile à réaliser. Après tout, pourquoi pas ?

Citation :
"Je sais pas ce que tu en penses, mais Pattenrond, avec un superbe lavage -qu'il détestera par ailleurs- et un petit ruban rose autour des oreilles -qu'il supportera autant que le lavage- pourrait tout à fait être au gout de Ombrage. Je la vois vraiment bien courir après lui en hurlant qu'elle veut le même, pas toi ?"

Ils rigolèrent ensemble, et Ginny ne tarda pas à dessiner une minuscule caricature de la bonne femme courant après un chat. Elle rendit le dessin magique d'un coup de baguette, et les deux petits personnages entamèrent une folle course-poursuite sur le parchemin en évitant tout ce qui avait été écris par Ginny. Elle l'arrêta après quelque minutes, quand l'encre fut presque effacée après s'être étalée sur les trois quarts du parchemin. Elle se retourna vers son ami, près à lui poser la question qui lui brulait la gorge. Elle savait qu'il avait la réponse, ou, qu'en tous cas, il la trouverait rapidement. Elle avait rarement vu, à par ses frères bien sur, quelqu'un avec une telle imagination, au niveau bêtises.

Citation :
"Une fois dans le bureau, on fait quoi ? Destruction de meubles, invasion de doxys ? Ou alors, elle déteste les hybrides, ou créent pleins de petites figurines de centaures, loups-garous, qui courraient dans tout le bureau. A moins que tu n'es une autre idée plus précise ?"

Elle lui fit un grand sourire. Elle savait que, s'il lui avait proposé ce plan, c'est qu'il avait en tête quelque chose d'important à faire dans le bureau de la gargouille rosâtre. Quelques choses, soit de très personnel, soit de très amusant.

Soudain, quelque chose qu'il lui avait dit quand il avait commencé à tout lui expliqué lui revint en tête. Il lui avait proposé autre chose, et n'avait pas continué dans cette lancé.

Citation :
"Et l'idée du thé, elle nous mène où ?"

En fait, ça l'intéressait aussi. Elle se souvenait maintenant du regard qu'il lui avait lancé en lui proposant cela, qui laissait penser qu'il n'y aurait pas grand chose de plus amusant. Et rire, entre eux deux, c'était important; Elle avait même oublié sa fatigue à cause des révisions, ainsi que le petit coup de blues qu'elle avait eu en voyant, au moment où elle était entré dans les toilettes, le lavabo qui marquait l'entrée de la chambre des secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew A. Johnson
avatar
Messages : 170
Date d'inscription : 07/09/2010


Identité
Élève de: 6ème année
Animal: Hiboux/ Chouette
Ton inventaire?:

MessageSujet: Re: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   Sam 18 Sep - 18:26

    Alors qu'il vidait son sac, plus motivé par un certain agacement qu'autre chose, il jetait aussi des coups d'œil à ce qu'écrivait Ginny. Au moins se lâchait-il à sa façon. Surtout étant donné qu'il n'était pas suffisamment embêté pour se mettre concrètement en colère et envoyer des éclairs catastrophiques partout dans la pièce. Alors il se réfugiait dans son flot d'imagination. Quand il eut fini, il préféra se focaliser entièrement sur les paroles de son amie et complice, plutôt que de repartir dans un flot de pensées et idées absurdes.

    "Je sais pas ce que tu en penses, mais Pattenrond, avec un superbe lavage -qu'il détestera par ailleurs- et un petit ruban rose autour des oreilles -qu'il supportera autant que le lavage- pourrait tout à fait être au gout de Ombrage. Je la vois vraiment bien courir après lui en hurlant qu'elle veut le même, pas toi ?"

    Il leva un sourcil, son regard se perdant dans un coin des toilettes. Il imagina la scène vaguement et quand il eut l'idée de rendre le tout matériel, Ginny l'avait devancé en un petit tour qui amusa fortement le garçon. Voilà pourquoi il adorait la benjamine Weasley, quand bien même la moindre chose minerait son état, elle trouverait la formule magique pour lui rendre son sourire. Peu de gens pouvaient réellement s'en vanter, que deux en fait. Le sixième année secoua la tête doucement avec un petit sourire se demandant ce qu'on allait faire de cette jeune fille déjà bien empêtrée dans les soucis.

    "Une fois dans le bureau, on fait quoi ? Destruction de meubles, invasion de doxys ? Ou alors, elle déteste les hybrides, ou créent pleins de petites figurines de centaures, loups-garous, qui courraient dans tout le bureau. A moins que tu n'es une autre idée plus précise ?"

    Matt - « Tu penses qu'elle s'énerverait si on changeait son bureau tout en rose en un bureau tout en bleu ? (Il fit semblant d'y réfléchir sérieusement) Je ne sais pas mais quelque chose me dit qu'elle serait assez dingue pour en devenir encore plus folle. »

    Il roula des yeux si fort que des billes roulant au sol n'aurait pas fait autant de bruit ! Il fouilla dans son sac et sortit plusieurs fioles pleines. Voyez-vous, il y a des nuits où le garçon n'a rien à faire. Aussi, il y a des heures de cours où il disparait mystérieusement, inutile donc de vous dire à quoi il passe son temps quand cela arrive. Le Gryffondor fait des essais étranges de ratés de potions durant ses cours - la plupart du temps, il fait exprès de les rater d'ailleurs, histoire de voir ce que ça donne avec tel ou tel ingrédient à la place de celui-ci ou celui-la.

    Matt - « Ces potions sont le mal ! La plupart ont des... conséquences inattendues on va dire. Ce sont mes ratés de cours de Potions, les plus explosives ou marantes, je les retiens et les refais. Je pensais les utiliser mais tes idées me plaisent. Pourquoi pas lâcher des bêtes dans son bureau aussi ? Elle ne pourra pas nous accuser là ! L'idée du thé, c'était évidemment de le modifier... Mettre du véritaserum serait tentant, surtout pour lui poser les questions les plus gênantes qui soit avant un cours... Ou verser une de mes potions qui donnent de l'urticaire. Voir Ombrage danser en se grattant... quel doux spectacle. »

    Il cligna avec exagération des yeux en joignant les mains dans une posture de fangirl admirative. Tout ça avant de faire une grimace écoeuré et se remettre les idées en place. Alors qu'il allait avec joie énuméré les effets de chacune de ses fioles, un bruit discret attira son attention.

    Matt - « Oh non... »

    Souffla-t-il en indiquant à Ginny de se taire. Il regarda autour de lui, attendant un autre bruit. Un hoquet. Deux hoquets. Puis un rire cristallin qui n'avait pourtant rien de ravissant. Il déglutit en faisant une tête déconfite. Il semblerait que je dois supporter toutes les folles dingues aujourd'hui... C'est une blague, n'est-ce pas ? D'un coup, du haut des cabines, un spectre blanc s'échappa, volant au ras du plafond avant de redescendre, riant toujours. Matt avait envie de lui dire d'entrer de jeu que ce n'était ni la journée, ni le moment de les déranger mais ça la mettrait dans tous ses états.

    Matt - « Mimi ! Il ne manquait plus que toi dans cette journée... »

    Il ne regarda pas Ginny avant d'avoir remit en place ses précieuses fioles. Il roula encore des yeux en regardant son amie, lui signifiant qu'ils n'étaient pas sortis de l'auberge. Lui soufflant quelque chose en prétendant attraper son parchemin, il clarifia quelque chose.

    Matt - « Il y a des jours où je donnerais tout pour être moldu. Si je l'envoie balader, elle va encore pleurer comme la dernière fois que je l'ai fait, trouvons un truc car je suis pas d'humeur. »

    [HJ : Pardonne-moi, mais je n'avais pas la moindre inspiration, je souffre aujourd'hui à ce niveau x)]

_________________________________




Tell them I'm never coming back ; Remember the day
'Cause this is what dreams should always be




PRETEND THAT YOU WANT IT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Après les cours, pour jouer un mauvais tour...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après les cours, pour jouer un mauvais tour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Dimitri - Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour.
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour ! Pour vous jouer un mauvais tour ! //BUISSON//
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chant du Phénix :: Le Flood :: La corbeille :: Anciens rps-